DR

TF1 rediffusera Avatar, ce week-end. 9 ans plus tard, que prévoit James Cameron pour poursuivre l’aventure ?

Avatar reviendra dimanche soir sur le petit écran. L’occasion de retourner sur Pandora en compagnie de Jake (Sam Worthington), de retrouver Neytiri (Zoe Saldana) ou le Dr. Grace Augustine (Sigourney Weaver) et de se défouler un peu devant les exploits militaires de Trudy (Michelle Rodriguez). Neuf ans après avoir révolutionné le marché du relief, Avatar se revoit toujours avec autant de plaisir. Même sur un petit écran et en 2D.

Son créateur compte transformer l’essai et offrir à son film plusieurs suites à gros budget, mais il tarde à concrétiser ce rêve. Où en est-il, exactement ? Eléments de réponse à partir des dernières interviews données par l’intéressé.

Quatre suites au programme…
Dès 2013, James Cameron évoquait non pas une suite, mais trois. Ces derniers temps, il évoquait plutôt quatre blockbusters. Ce qui demande évidemment un gros travail d’écriture, effectué par Cameron en personne, Josh Friedman (Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor), Rick JaffaAmanda Silver (reboot de La Planète des Singes, Jurassic World…) et Shane Salerno (Armageddon, Savages). "C'est complexe de construire une histoire déclinée en trois films, a ainsi expliqué le cinéaste. Cela ne se prépare pas comme un seul opus. Là, on a trois scripts en cours d'écriture en même temps et il faut que ces trois récits soient cohérents entre eux. On ne veut pas s'attaquer à un long-métrage puis attendre qu'il soit sorti pour se demander ce qu'on fait ensuite. Et puis il y a tout l'univers à inventer. Tout le design. On doit créer de nouveaux environnements, de nouvelles créatures. C'est un long processus". 

James Cameron : "On ne peut pas se planter sur les suites d’Avatar"

Au cours d’une autre interview, il a également précisé : "La meilleure expérience de travail avec d'autres scénaristes que j'ai eue, c'était quand je faisais la série télé Dark Angel. Travailler à la télé, c'est une expérience collaborative très fun. On a donc assemblé trois équipes, une pour chaque script. Les équipes, c'est moi et un autre scénariste pour chacun des trois films. Chacun d'entre eux avait son propre script dont il était responsable. Ce qui était unique, c'est qu'on a d'abord bossé pendant cinq mois, huit heures par jour, pour aller jusqu'au bout de la grande histoire qu'on veut raconter à travers cette saga de trois films. Mais je ne leur ai pas dit quelle suite sera la leur, jusqu'au tout dernier jour. Chacun était donc autant investi que les autres dans l'histoire. Le mec qui devait écrire le film du milieu [Avatar 3] savait donc ce qui précédait et ce qui suivait à n'importe quel moment du processus. On a tous vécu ça comme une expérience excitante, créatrice et innovante dans la manière d'écrire."

Concrètement, Avatar 2 et 3 sont actuellement en cours de tournage et s'ils ont du succès, James Cameron poursuivra l'aventure le temps de deux films supplémentaires.

Si Avatar 2 et 3 ne font pas assez au box-office, il n'y aura pas d'autres suites

Un tournage dantesque en Nouvelle-Zélande
"On ne les tournera pas à la suite, mais en même temps, avait aussi annoncé rapidement le réalisateur. Ce sera une énorme production, mise en scène comme une minisérie. On ne filmera pas l’intrigue dans l’ordre. Par exemple, le lundi on pourra faire une séquence du quatrième film et le mardi une du premier. En tout, on devra raconter huit heures d’histoire, ce sera un challenge gigantesque, il ne faudra pas se perdre en cours de route. Ce sera le plus gros défi de ma carrière et je suis sûr que pour les comédiens aussi. Sur le plateau, ce sera : ‘Non, non, non, non ce personnage n’est pas encore mort ! Tu es dans telle phase de l’action.’ C’est une saga et ce sera comme tourner les trois volets du Parrain en même temps". 

Il y a quelques années, Zoe Saldana expliquait ainsi que les prises de vue demanderaient au minimum 9 mois de travail intense pour les acteurs, qu’ils jouent en combinaison de performance capture ou non. A l'époque, le tournage devait être planifié à Los Angeles, ce qui n'est plus d'actualité, mais pour le reste, les propos de l'actrice sont intéressants, car ils montrent le mode de fonctionnement du cinéaste : "James Cameron est toujours en train de fignoler les scénarios des suites d'AvatarDès qu'il aura terminé, il nous préviendra. On tournera alors principalement à Los Angeles, ce qui m'arrange bien, comme j'y vis. Comme on va tourner les trois opus en même temps, on consacrera au moins huit ou neuf mois aux prises de vue." La comédienne semblait tout à fait partante : "J'aime les blockbusters qui racontent de belles histoires et sont littéralement capables de transporter les gens dans une nouvelle réalité. Ca marche aussi bien avec Les Gardiens qu'avec Avatar et c'est ça qui me motive à accepter de passer à l'action".

Finalement, si les prises de vue sont bien prévues sur de longs mois, elles ont actuellement lieu en Nouvelle-Zélande, pays où Peter Jackson a tourné deux trilogies d’un coup : Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit. Et les effets-spéciaux sont en partie concoctés par un studio français, SolidAnim, en parallèle du tournage, afin de gagner du temps en post-production (sans quoi un tel film en performance capture demanderait un temps fou). La 20th Century Fox a obtenu des subventions importantes pour tourner là-bas, car le gouvernement néo-zélandais a tout intérêt à attirer des projets d’une ampleur énorme tels qu’Avatar 2 et ses suites. "Elles fourniront des centaines d’emplois directs et des milliers d’heures de travail dans le secteur du cinéma et créeront des emplois dans toute l’économie", se félicitait ainsi le ministre de l’économie Steven Joyce lors de l’annonce officielle. En tout, la création de ces suites s'élèverait à plus d'1 milliard de dollars

Avatar 2 et ses suites : comment James Cameron va booster l'économie de la Nouvelle-Zélande

Les enfants de Neytiri et de Jake en héros (d'une aventure sous-marine ?)
On l’aura compris, d’un point de vue industriel, Avatar 2, 3 et 4 (voire 5) représentent un projet gigantesque. De quoi parleront les films exactement ? James Cameron ne dévoile rien de précis, pour l’instant. On sait qu’il veut explorer son univers, et qu’il avait à l’origine envie de filmer les mondes marins de Pandora. En 2012, le réalisateur passionné de plongée descendait notamment à 11km de profondeur dans la fosse des Mariannes, dans le Pacifique. Cette idée est-elle toujours d’actualité ? Ses expériences en tant que plongeur lui inspireront-elles une partie de l’histoire d’Avatar 2, 3 ou 4 ? 

DR

Visiblement, oui : le cinéaste a promis une "aventure familiale", qui mettra surtout en scène les enfants de Neytiri et Jake. Une idée qui était déjà évoquée il y a quatre ans et qui a été confirmée lors du casting, composé majoritairement de jeunes comédiens inconnus. Qui ont dû prendre des cours de plongée pour être capables de jouer une partie de leurs scènes sous l'eau. Sans compter que des caméras spéciales ont dû être développées spécialement pour ce projet. Les premiers détails sont ici :

Avatar 2 : Comment on tourne sous l’eau en performance capture ?

Des rôles différents pour Sigourney Weaver
Un détail précis et intéressant de l’intrigue a tout de même filtré au fil des années : Sigourney Weaver et Stephen Lang reviendront dans les suites. La première a notamment révélé qu’elle tiendrait un rôle différent dans chaque film !  "Ce sera une vraie aventure, ça va être génial ! Je n'arrive même pas à imaginer dans quoi je m'engage, et surtout dans quoi James Cameron se lance. Filmer trois blockbusters en même temps... Peter Jackson l'a fait avec les Hobbit, donc on va suivre son exemple (...). Ce sera un challenge pour moi. Je ne peux pas en parler précisément mais mon rôle sera 'différent' dans chaque opus. Je vais me transformer d'une certaine manière. On en reparlera quand ce sera officiel. Pour l'instant, je profite de mon temps avant que le long tournage ne débute."  En 2014, James Cameron a confirmé la nouvelle :  "Sigourney et moi partageons une longue histoire créative, qui a commencé en 1985 avec Aliens. Nous sommes de bons amis qui avons toujours bien travaillé ensemble donc il me semblait juste de lui proposer de revenir dans les suites d'Avatar. Comme les fans le savent, son personnage, Grace Augustine, meurt dans le premier film, donc elle joue un personnage différent. Pour plusieurs raisons, ce sera un plus grand défi à relever dans les films à venir. Nous sommes tous les deux impatients face à ce nouveau challenge créatif, le dernier chapitre de notre longue et permanente collaboration." 

Aliens, le retour : six choses à savoir sur l'Alien de James Cameron

Le réalisateur a par ailleurs annoncé que Stephen Lang serait de nouveau de la partie. Le méchant Colonel Quaritch va-t-il ressusciter ? "Je ne vais pas vous dire exactement comment nous allons le faire revenir, mais c’est de la science-fiction, après tout. Son personnage va se diriger vers des endroits très inhabituels à travers notre saga de trois films…"

Kate Winslet en renfort
Deux décennies après Titanic, Kate Winslet et James Cameron seront à nouveau réunis pour les suites d'Avatar. L'actrice incarnera le personnage de Ronal, visiblement un rôle important pour la suite de la franchise. "Kate et moi cherchons depuis 20 ans quelque chose à faire ensemble, depuis notre collaboration sur TitanicJ'ai très hâte de la voir donner vie au personnage de Ronal", commentait le cinéaste en annonçant ce casting. Depuis, il a confirmé que son personnage serait au coeur des suites, et précisé que la comédienne avait elle aussi pris des cours de plongée avant de se lancer dans l'aventure.

Kate Winslet jouera "un personnage central" dans les suites d’Avatar

Sorties prévues entre 2020 et 2025
Après de multiples reports, James Cameron est donc en train de filmer Avatar 2 et 3, tout en effectuant une partie des effets spéciaux en parallèle. La première suite devrait être sur les écrans à Noël 2020, soit 11 ans après la sortie du film original. Le public répondra-t-il toujours présent ? James Cameron y croit, puisqu’il voit les choses en grand et prévoit les autres séquelles en 2021, 2024 et 2025. "On n’a pas encore changé de date, mais on le fera si besoin, précisait-il en 2016. Ce qui est important pour moi, ce n’est pas quand le prochain film sortira mais la cadencentre chaque filmJe veux qu’ils sortent de façon aussi rapprochée que possible".

Star Wars Rogue One a-t-il trouvé son titre dans Avatar ?

Prochainement au Cinéma