Nom de naissance Tyrone Power
Naissance
Cincinnati, États-Unis
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Enfant d'une famille d'acteurs d'origine irlandaise, fils d'un Frederick Tyrone Power Sr assez célèbre au théâtre pour faire du cinéma au temps du muet et un unique film parlant (la Piste des géants, R. Walsh, 1930) , il débute à la scène en 1931 et au cinéma en 1932. Son physique sombre et régulier (un nouveau Valentino viril qui n'aurait pas pour autant renoncé à certaines coquetteries) conduit la Twentieh Century Fox à l'engager avec l'idée d'en faire une nouvelle star. On lui confie très vite le rôle principal de la grande production le Pacte (H. King, 1936) et d'une piquante comédie l'Amour en première page (T. Garnett, 1937) : il était lancé. Henry King mieux que personne sait jouer de son charme un rien équivoque et un peu canaille : si ses prestations dans l'Incendie de Chicago (1938), la Folle Parade (id.) ou le Brigand bien-aimé (1939) ne sont peut-être pas celles d'un grand acteur, elles ne manquent ni d'allure ni de prestance. Il tourne encore sept films avec King, dont les meilleurs sont de spectaculaires productions historiques chamarrées et fougueuses comme le Cygne noir (1942), Capitaine de Castille (1947) ou Échec à Borgia (The Prince of Foxes, 1949), des classiques du genre. Power sait aussi être aérien et séduisant pour Rouben Mamoulian, qui joue de sa ressemblance avec Fairbanks et Valentino (le Signe de Zorro, 1940 ; Arènes sanglantes, 1941), et pour John Cromwell (le Chevalier de la vengeance Son of Fury, 1942).Il y a pourtant en lui un véritable acteur, limité mais fascinant, qui peut exceller dans des rôles ambigus et troubles comme ceux où Edmund Goulding le révèle (le Fil du rasoir, 1946 ; le Charlatan, 1947, son meilleur). Billy Wilder ne s'y trompe pas quand il en fait le mystifiant Alexander Vole dans Témoin à charge (1958).Les années 50 lui font assez peu honneur. Il paraît certes dans de bons films, mais pour des prestations peu exigeantes (l'Attaque de la malle-poste, H. Hathaway, 1951 ; Courrier diplomatique Diplomatic Courrier, id., 1952 ; le Gentilhomme de la Louisiane, R. Maté, 1953 ; Tu seras un homme, mon fils, G. Sidney, 1956). Il meurt d'une crise cardiaque pendant le tournage de Salomon et la Reine de Saba (K. Vidor, 1959) et sera remplacé par Yul Brynner. Il restera sans aucun doute l'un des grands séducteurs de l'écran. Il fut notamment l'époux d'Annabella (1939-1948) et de Linda Christian (1949-1955).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Quand La Lune Se Leve Acteur Le présentateur
2015 L'Incendie De Chicago Acteur O'LEARY Dion
2015 Brigham Young Acteur KENT Jonathan
2015 Tu Seras Un Homme Mon Fils Acteur DUCHIN Eddy
2015 Le Chevalier De La Vengeance Acteur BLAKE Benjamin

Stars associées