Nom de naissance Tinto Brass
Naissance (86 ans)
Milan Italie
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Tinto Brass est un acteur, réalisateur, scénariste et monteur italien. De son véritable nom Giovanni Brass, il est né le 26 mars 1933 à Milan. Tinto Brass voit le jour dans une famille d'origine russe au sein de laquelle il reçoit une éducation très stricte. Dès son plus jeune âge, il déménage à Venise où il étudie le droit. Il décroche son diplôme à vingt-quatre ans. Une fois ses études terminées, il se rend compte que le métier de juriste ne le passionne pas autant que le septième art. Il part pour Paris et trouve un emploi d'archiviste à la Cinémathèque Française, alors que les réalisateurs français de la nouvelle vague font irruption dans le paysage cinématographique. Davantage attiré par le nouveau réalisme qui arrive dans son pays, Tinto Brass revient rapidement en Italie. En 1959, il travaille à deux reprises comme assistant-réalisateur aux côtés deRoberto Rossellini pour Inde, Terre mère et Le Général della Rovere. L'année suivante, il rejoint Joris Ivens pour le téléfilm L’Italie n'est pas un pays pauvre. Tinto Brass se lance dans la réalisation en 1963 avec un genre qu'il connaît par cœur, le documentaire, et signe Il Capo al Mondo. L'année suivante, il tourne Ça ira, traitant des horreurs de la guerre. Dans ses premiers longs métrages, le réalisateur choisit comme personnages principaux des anarchistes et des réfractaires. Ce sera le cas dans Yankee en 1966 ou encore Drop-out avec Franco Nero en 1971. Au milieu des années soixante-dix, Tinto Brass voit arriver le succès avec Salon Kittyqui narre le quotidien d'une maison close sous le règne d'Hitler. Ce film est une réussite, mais il entretient la polémique, déjà en route lorsque son long-métrage L'Urlo avait été censuré en 1968. Cette controverse suivra Tinto Brass tout au long de sa carrière. Après ce film, Bob Guccione, propriétaire de Penthouse, demande à Tinto Brass de réaliser une adaptation duCaligula de Gore Vidal. Cette superproduction, qui sort en 1979, réunit de grands acteurs comme Malcolm McDowell, Peter O'Toole, Helen Mirren, et exploite les décors impressionnants de Danilo Donati. Caligula propulse le réalisateur sur le devant de la scène internationale. Plus tard, Tinto Brass reniera pourtant cette réalisation, car Bob Guccione y avait ajouté des scènes pornographiques. Il passe ensuite au cinéma érotique. En 1983, il tourne La Clé, avec Stefania Sandrelli. Loin de la pornographie de bas étage, le réalisateur fait appel au suggestif, à la séduction et à l'esthétique. Il se sert également de ce genre pour dénoncer la censure, comme dans Senso'45 en 2002 et Fallo en 2003. En plus de sa carrière cinématographique, Tinto Brass a travaillé pour le théâtre, mettant notamment en scène la pièce Pranzo di Famiglia en 1973. D'autre part, c'est lui qui assure le montage de ses productions. En outre, il s’essaie parfois à l’interprétation. En 1999, il évolue en effet sous la direction deMassimo Ceccherinidans Lucignolo. Jouant dans des longs-métrages de Louis Nero (La Rabbia, 2008), de Claudio Serughetti (Il Nostro messia, 2008) et de Giuseppe Cirillo (Impotenti esistenziali, 2009), il apparaît aussi dans l'un de ses propres films, à savoir Monella en 1998. Derrière la caméra, Tinto Brass coécrit et réalise le drame Monamour en 2005, dans lequel Anna Jimskaia, Riccardo Marinoet Max Parodi se partagent la vedette.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Do It Réalisateur, Scénariste -
2015 Senso '45 Réalisateur, Scénariste -
2015 Who Killed Caligula ? Réalisateur -
2015 Transgressing Réalisateur -
1998 Monella Réalisateur, Scénariste -

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Monamour Acteur -

Stars associées