Nom de naissance Rosalind Russell
Naissance
Waterbury, États-Unis
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Née dans un milieu aisé, fille d'une éditrice de mode, Rosalind Russell hérite de sa mère l'art et le goût de s'habiller. Mais c'est l'art dramatique qui l'intéresse et qu'elle étudie. Après être montée sur scène à la fin des années 20, elle joue dans un premier film en 1934. Grande dame de la comédie américaine, elle est une actrice de technique plus que d'instinct, sans cette part de génie qui fait scintiller une Carole Lombard ou une Claudette Colbert. Mais elle a, en revanche, l'atout d'un métier qui lui permet facilement de paraître ce qu'elle n'est sans doute pas. Après des emplois de demoiselle sophistiquée et frigide que le héros délaisse au profit d'une femme plus directe (la Malle de Singapour, T. Garnett, 1935 ; Sous deux drapeaux, F. Lloyd, 1936), elle ne s'est jamais départie d'un certain mécanisme, d'une certaine raideur qui, quelquefois, ont bien servi ses compositions. Ainsi, elle est remarquable en femme de tête rouée aux répliques foudroyantes dans l'étourdissant la Dame du vendredi (H. Hawks, 1940), son meilleur rôle de comédie. Elle n'a que rarement rencontré de cinéaste qui ait su l'exalter. Son abattage tourne parfois à vide dans des mises en scène inexistantes (Ma sur est capricieuse, A. Hall, 1942), et les créations réellement senties comme dans Ma tante (Auntie Mame, Morton Da Costa, 1958) sont rares.Paradoxalement, le drame l'a mieux servie. Dès 1936, abordant un rôle d'épouse névrotique et maniaque pour lequel elle était trop jeune (l'Obsession de M Craig, D. Arzner), elle affirmait avec éclat ses ambitions. Elle fut excellente en vieille fille troublée par un séduisant criminel dans la Force des ténèbres (R. Thorpe, 1937) et se transforma de jeune fille en vieille femme dans Roughly Speaking (M. Curtiz, 1945). Dans Quand le rideau tombe (The Velvet Touch, John Gage, 1948), elle prouva qu'elle pouvait avec panache être l'égale d'une Bette Davis ou d'une Joan Crawford. Pour affirmer son talent, elle accepta même le rôle secondaire de l'institutrice frustrée de Picnic (J. Logan, 1956). Ses derniers films sont des comédies qui n'ont su exploiter ni sa technique ni sa fantaisie. Elle est l'auteur du bon scénario policier de l'Enquête de l'inspecteur Graham (H. Keller, 1956).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 L'aventure commence a bombay Acteur VON DUREN Anya
2015 Picnic Acteur SYDNEY Rosemary
2015 Quatre Au Paradis Acteur CHRISTY Jean
2015 Le deuil sied a electre Acteur MANNON Lavinia
2015 Reckless Acteur MERCER Josephine

Stars associées