Nom de naissance Raoul Coutard
Nationalité Française
Genre Homme
Profession(s) Chef-opérateur, Image, Interprète
Avis

Biographie

Photographe et reporter en Indochine pour Paris-Match et Life, il devient chef opérateur à partir de 1957. Après quelques films, il est révélé par À bout de souffle (1960), où son apport est décisif dans l'instauration du style visuel de Godard : technique du reportage, à savoir caméra extrêmement souple (le plus souvent tenue à la main) et utilisation exclusive de la lumière naturelle. Il va dès lors travailler sur de nombreux films de Godard (le Petit Soldat, 1960 ; Une femme est une femme, 1961 ; Vivre sa vie, 1962 ; les Carabiniers, 1963 ; Une femme mariée, 1964 ; Alphaville, 1965 ; Pierrot le fou ; Made in USA, 1967 ; la Chinoise ; Week-end ; Prénom Carmen, 1983). Mais il travaille également avec d'autres réalisateurs de la Nouvelle Vague : Truffaut (Tirez sur le pianiste, 1960 ; Jules et Jim, 1962 ; la Peau douce, 1964 ; La mariée était en noir, 1968) ; Demy (Lola, 1961) ; Baratier (la Poupée, 1962) ; Kast (Vacances portugaises, 1963) ; ainsi qu'avec les initiateurs du cinéma-vérité : Jean Rouch et Edgar Morin (Chronique d'un été, 1961). Avec la couleur, son style a évolué vers une image plus traditionnelle mais toujours d'excellente qualité (Z, 1969, et l'Aveu, 1970) de Costa-Gavras ; le Crabe-Tambour ( Schoendorffer, 1977) ; la Diagonale du fou (Richard Dembo, 1984) ; Max mon amour (N. Oshima, 1986) ; Peaux de vaches (Patricia Mazuy, 1989) et il collabore désormais à des films plus commerciaux. Il a lui-même réalisé Hoa-Binh (1970), évocation sensible mais ambiguë de la guerre d'Indochine, et La Légion saute sur Kolwezi (1979), plate chronique d'une opération militaire en Afrique.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1983 La Diagonale du fou Directeur de la photographie -
1983 Prénom Carmen Directeur de la photographie -
1982 Sas A San Salvador Réalisateur -
1979 La Legion Saute Sur Kolwezi Réalisateur -
1970 Hoa Binh Réalisateur -

Stars associées