Nom de naissance Pierre Jansen
Profession(s) Musique
Avis

Biographie

Sa longue collaboration avec Claude Chabrol l'a fait considérer comme un des musiciens clés de la Nouvelle Vague avec Delerue, Legrand ou Duhamel, dont les styles sont pourtant très différents. Ayant participé au mouvement de l'avant-garde musicale des années 50, il doit à une rencontre avec Chabrol son entrée dans la musique de cinéma. De 1960 à 1980, il compose pour la quasi-totalité des films de ce dernier ; son style jusque dans d'élégants et discrets pastiches s'accorde au ton parfois grinçant du cinéaste, à ses histoires insolites et à ses coups de griffe narratifs autant que thématiques (les Bonnes Femmes, le Boucher, les Noces rouges, Violette Nozière...). Certaines de ces musiques sont susceptibles d'être interprétées hors film ce qui a été le cas de sa partition pour les Innocents aux mains sales. Il compose également pour des films moins connus, signés Michel Mardore, Henri Glaeser, Maurice Ronet, et aussi pour la télévision à partir de 1974. Auteur de la partition de Nuit d'or de Serge Moati (1976), il a accompagné le travail télévisuel de ce dernier, ainsi que celui de Michel Mitrani. Après une période où il a été sollicité par Goretta (la Dentellière, 1977), Francis Girod (l'État sauvage, 1978), Simon Edelstein (Un homme à la mer, 1980), il ne travaillera plus que pour la télévision.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1982 Le Grand Frere Compositeur -
1980 Le Cheval D'Orgueil Compositeur -
1978 Violette Noziere Compositeur -
1978 L'État sauvage Compositeur -
1977 La Dentellière Compositeur -

Stars associées