Nom de naissance Nikolaj Lie Kaas
Nationalité Danois
Genre Homme
Profession(s) Acteur
Avis

Biographie

Nikolaj Lie Kaas, né en 1973, est l’un des acteurs danois les plus populaires et les plus polyvalents.

Il tourne pour la première fois dans le film The boys from Saint Petri (1992) de Soren Kragh-Jacobsen à l’âge de 18 ans et remporte pour ses débuts une récompense Bodil de la Danish Critic Association ainsi qu’une récompense Robert de la Danish film Academy.Lie Kaas sort diplômé de la Danish National School of Performing Arts en 1998 et tient la même année le rôle de Jeppe dans le film Les Idiots de Lars von Trier, pour lequel il remporte une autre récompense de la Danish Critic Association.

Un artiste polyvalent

Depuis, le talent de Nikolaj Lie Lass s’est exprimé dans de nombreux films. En 2000, il est le plus doux des mauvais garçons dans le succès de Thomas Jensen : Flickering Lights. Son personnage unique et attachant d’Achmed dans Truly Human (2001) lui permet de remporter une récompense Robert de la Danish Film Academy ; prix qu’il remporte également pour son personnage amer et désabusé de Joachim dans le film de Susanne Bier Open Hearts (2002). Il tient aussi le rôle d’Alex David dans le film de Christoffer Boe, Reconstruction (2003), qui remporte la Caméra d’Or au Festival de Cannes, et il incarne plus tard la même année les jumeaux antagonistes Bjarne et Eigil dans la comédie noire Les Bouchers verts.En 2003 Lie Kaas est nommé « Étoile filante » à la Berlinale. Alors qu’il a joué Jannik, le frère déloyal, dans le film de Susanne Bier Brothers (2004), il incarne Jonas, un avocat ambitieux, dans le thriller La Candidate (2008).

En route vers l'international

En 2009, les spectateurs du monde entier peuvent l’apercevoir dans le rôle de l’assassin du blockbuster Anges et Démons de Ron Howard. L’année suivante, il donne la réplique à Rachel Weisz dans Seule contre Tous.Nikolaj Lie Kass a également été plébiscité par le public et la critique dans de nombreuses pièces de théâtre. En 1999, il remporte la prestigieuse récompense Reumert du Meilleur Talent et celle du Meilleur Rôle-titre pour sa performance dans Peer Gynt au Royal Theatre. Aux côtés de Nicolas Bro, Kaas produit une performance inoubliable dans Rosencrantz et Guildenstern sont morts au Aveny-T en 2006. La même année, il remporte la récompense de Meilleur Acteur sur scène. Plus tard, il joue Nick dans Qui a peur de Virginia Woolf ?et plus récemment, il a fait forte impression dans le rôle d’Oskar dans Le Tambour au Betty Nansen Theater en 2012. Pour cette performance, Lie Kaas est nommé pour une récompense Reumert de Meilleur Rôle principal masculin.En 2011, Nikolaj Lie Kaas apparaît dans Dirch, film acclamé par la critique pour lequel il remporte à la fois une récompense de la Danish Critic Association, une récompense Bodil et la récompense Robert de la Danish Film Academy pour son interprétation de l’un des plus talentueux comédiens du Danemark : Dirch Passer. En 2012, Lie Kass reçoit également la prestigieuse récompense Lauritzen en reconnaissance des ses performances exceptionnelles au théâtre et au cinéma.Les cinéphiles ont pu apercevoir Nikolaj Lie Kaas dans la comédie Sover Dolly på Ryggendans laquelle il a une fois de plus démontré son talent de brillant comédien.

Dans la série The Killing (partie 3) acclamée par la critique internationale, Lie Kaas a joué le détective Mathias Borch aux côtés de Sofie Gråbøl. En 2013, il apparaît dans le film d’Annette K. Olesen, Skyttenainsi que dans les adaptations très attendues du roman de Jussi Adler-Olsen, Miséricorde puis Profanation, en tant que chef détective.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2019 Les Enquêtes du Département V : Dossier 64 Acteur Carl
2016 Les Enquêtes du Département V : Délivrance Acteur Carl Mørck
2015 Les Enquêtes du Département V : Profanation Acteur Carl Mørck
2015 A Second Chance Acteur Tristan
2009 Anges et Démons Acteur Mr. Gray

Dernières News

Pourquoi Nikolaj Lie Kaas et Fares Fares arrêtent-ils Les Enquêtes du département V ?

A l’occasion de la sortie en e cinéma de Dossier 64, Nikolaj Lie Kaas et Fares Fares étaient à Paris. Rencontre.

Dossier 64 : Que vaut le quatrième film des Enquêtes du département V ? [critique]

Nikolaj Lie Kaas et Fares Fares disent adieu à la saga, au cours d’une conclusion plutôt efficace.

Stars associées