Nom de naissance BELLAMY
Genre Femme
Avis

Biographie

Fille d’un professeur d’anglais, William Bledsoe Philpott, et de Margaret, Madge Bellamy, de son vrai nom Margaret Derden Philpott naît au Texas le 30 juin 1899. Depuis qu’elle a commencé la danse pour corriger un problème de posture, elle rêve de devenir actrice et danseuse. A l’âge de neuf ans, elle se produit sur scène dans une production d’Aïda, travail pour lequel elle n'est pas rémunérée mais elle réplique devant le tribunal du travail pour enfants qu’elle n’est pas en marge de la loi pour avoir travaillé sans être payée. La jeune Margaret montre déjà un caractère bien trempé.Quelques années plus tard, à l’âge de 17 ans, Margaret quitte le domicile familial pour tenter sa chance à New York. Il ne lui faut pas longtemps pour décrocher un rôle dans le spectacle The Love Mill à Broadway. Elle est remarquée par le producteur de théâtre Daniel Frohman qui est hypnotisé par sa beauté et se propose d’être son impresario. Il lui conseille tout de suite de changer son nom. Elle s’appelle désormais Madge Bellamy.Très rapidement, Madge joue le rôle principal dans Pollyanna à Broadway. Par la suite, elle a l’opportunité de remplacer l’actrice Helen Hayes dans Dear Brutus et de faire sa première apparition avec Geraldine Farrar dans un de ses derniers films The Riddle Woman. Après la fin de la tournée de Dear Brutus, Madge rejoint la troupe de Monta Bell à Washington qui monte une pièce chaque semaine.Contre l’avis de Frohman, Madge Bellamy fait un essai pour le cinéaste Thomas Ince qui lui fait signer un contrat de quatre ans et part pour Hollywood. Frohman tente une dernière fois de la persuader de rester comédienne de théâtre plutôt que de devenir actrice de cinéma.Cependant, au fil du temps, Madge qu’on dit têtue, impétueuse et fière, se fait connaître comme étant une actrice difficile à diriger. Elle montre une image différente d’héroïnes douces et innocentes à l’écran et un tempérament difficile à la ville comme sur scène.Elle débute donc au cinéma en 1920 dans Passing Through avec Douglas McLean puis The Hottentot. Elle fait une très bonne prestation dans le film de King Vidor Love Never Dies avec Lloyd Hughes en 1921. En 1922, elle décroche le rôle très convoité de Lorna Doone sous la direction de Maurice Tourneur et remporte un très grand succès. Puis en 1923, la productrice Mary Pickford la choisit pour tourner au côté de son frère.Toujours en contrat avec Ince, Magde Bellamy est prêtée aux studios Fox en 1924 pour jouer dans le western éponyme The Iron Horse avec Georges O’Brian. Dans les années qui suivent, elle est à l’affiche de différents films notamment dans le premier long métrage parlé de la Fox en 1928 Mother Knows Best. En 1925, Ince meurt mystérieusement et Madge Bellamy signe un nouveau contrat avec la Fox. Alors que tout lui sourit, elle refuse un premier rôle dans le film Ben Hur, parce qu’il y avait trop de chevaux puis se dispute avec le réalisateur Franck Borzage sur le tournage du film Lazybones qui lui refuse alors la vedette de son prochain film, préférant Janet Gaynor. Madge Bellamy ruine sa carrière en refusant de tourner The Lady From Hell, puis The Trail of Mary Dugan, un film spécialement écrit pour elle : le rôle sera donné à l’actrice Norma Shearer, rôle qui fera exploser sa carrière. Bien évidemment, les studios Fox rompent le contrat et pendant trois ans, Madge Bellamy ne tourne aucun film, toutes les portes restant fermées à son approche.Au début des années trente, elle tente un retour en tournant dans un film d’horreur White Zombie de Victor Halperin avec Bela Lugosi, le maître en la matière mais la magie n’opère plus. Elle joue ensuite dans des films de série B comme Charlie Chan in London, The Daring Young Man, Under Your Spell pour n’en citer que quelques uns. Humiliée et bafouée, Madge Bellamy quitte définitivement les studios d’Hollywood. Elle refait parler d’elle en 1943, cette fois dans les gros titres des journaux. Elle venait de tuer son petit ami Stanwood Murphy qui voulait rompre avec elle.Madge Bellamy finit sa vie sans le sou, n’ayant pas su gérer son argent ou dépensant sans compter. Dans les dernières années, elle écrit son autobiographie espérant la voir éditer avant de mourir. Hélas, ce ne fut pas le cas. Madge Bellamy décède à Upland en Californie, le 24 janvier 1990, un mois avant sa parution.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Morts-Vivants Acteur Madeline Short Parker
2015 Lazybones Acteur Kit

Stars associées