Nom de naissance Luciano Tovoli
Profession(s) Image
Avis

Biographie

De l'université de Pise, il passe au Centro sperimentale de Rome, dont il sort diplômé en 1958. De 1960 à 1967, il est opérateur et assure parfois la direction de nombreux reportages et documentaires. Puis il travaille sur des courts métrages et des uvres de De Seta (Bandits à Orgosolo, 1961), Pialat (Nous ne vieillirons pas ensemble, 1972 ; Police, 1985), Brusati (Pain et Chocolat, 1974), Antonioni (Profession : reporter, 1975), Ferreri (la Dernière Femme, id. ; Rêve de singe, 1978), Zurlini (le Désert des Tartares, 1976), Argento (Suspiria, 1977 ; Ténèbres, 1983), de Chalonge (les Quarantièmes Rugissants, 1981), Liliana Cavani (Derrière la porte, 1982), Scola (Splendor, 1988 ; Quelle heure est-il, 1989 ; le Voyage du Capitaine Fracasse, 1990), Barbet Schroeder (Kiss of Death, 1995). Sa photographie précise, « située », épurée lui vaut plusieurs prix. En 1983, il porte à l'écran une adaptation du roman célèbre de l'Albanais Ismaïl Kadaré, le Général de l'armée morte (Il general dell'armata morta). Dans les années 90, il collabore de nouveau avec des cinéastes comme Barbet Schroeder (Kiss of Death, 1995 ; Before and After, 1996 ; Desperate Measures, 1998), Francis Veber (le Jaguar, 1996 ; le Dîner de cons, 1998 ; le Placard, 2000), Julie Taymor (Titus, 1999) ou Claudia Florio (La regina degli scacchi, 1999 ; Il gioco, 2000).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2016 Un Juif pour l'exemple Directeur de la photographie -
1990 Le Mystère von Bülow Directeur de la photographie -
1989 Quelle heure est-il Directeur de la photographie -
1985 Police Directeur de la photographie -
1982 Le General De L'Armee Morte Réalisateur -

Stars associées