Nom de naissance Jûzô Itami
Naissance
Kyoto Japon
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Fils du réalisateur Mansaku Itami, il commença sa carrière comme acteur dès 1960, dans de nombreux films japonais : Traité des chansons paillardes japonaises (N. Oshima, 1967), Je suis un chat (K. Ichikawa, 1975) ou étrangers : les 55 jours de Pékin (N. Ray, 1963), Lord Jim (R. Brooks, 1964). Mais sa réputation tient surtout à son talent de satiriste de la société nippone contemporaine, dans les quelques films qu'il a lui-même mis en scène : Funérailles (O-Sôshiki, 1985), Tampopo (1986), l'Inspectrice des impôts (Marusa no onna, en deux parties, 1987-88), qu'interprète sa propre épouse, Nobuko Miyamoto, A-Ge-Man (1990), l'Avocate (Mimbo no onna, 1992), le Grand Malade/la Dernière Danse (Dai byônin, 1993). Une existence tranquille (Shizukana no seikatsu,1995), la Femme du Super-marché (Supaa no onna, 1996), la Femme du Service de Protection (Marutai no onna, 1997), tous avec Nobuko Miyamoto, dénotent un manque d'inspiration et une certaine répétitivité. Juzô Itami se suicide brutalement en décembre 1997, laissant également plusieurs livres et essais.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1985 Tampopo Réalisateur, Scénariste -
1984 Funerailles Réalisateur -
1967 A propos des chansons paillardes au Japon Acteur Otake