Nom de naissance Jerome Robbins
Genre Femme
Profession(s) Scénario original, Réalisateur/Metteur en Scène, Chorégraphie
Avis

Biographie

Un des maîtres du ballet contemporain, Jerome Robbins n'a pratiquement fait du cinéma que par procuration. Nombre de ses créations scéniques ont été recréées à l'écran sans qu'il soit directement impliqué (de Un jour à New York, S. Donen et G. Kelly, 1949, à Un violon sur le toit, N. Jewison, 1971). On y sentait pourtant l'élan vital, l'énergie spontanée qui caractérisent son style. Ses travaux cinématographiques se réduisent à la chorégraphie du très peu dansant le Roi et moi (W. Lang, 1956) et à la coréalisation de West Side Story (R. Wise, 1961), qui lui vaut un Oscar. À défaut d'être réellement chorégraphié, le premier était au moins splendidement mis en place (la polka Shall We Dance ?, par ex.). Le second souffrait, en revanche, du contraste entre la vivacité du travail de Robbins, très discernable (l'ouverture, le mambo, la rixe), et la sagesse de celui de Wise. On ne peut s'empêcher de penser que le cinéma ne lui a pas vraiment donné sa chance.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1961 West Side Story Réalisateur -

Dernières News

Les 20 plus grands films oscarisés de tous les temps (2e partie)

On a classé les 20 plus grands films distingués par l’Académie avant la 89e cérémonie des Oscars. On continue du 15e au 11e du classement.

Stars associées