Nom de naissance Jean Servais
Naissance
Anvers, Belgique
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Études dramatiques au Conservatoire de Bruxelles, où il est remarqué par Raymond Rouleau ; prestations au théâtre du Marais de Bruxelles, puis avec la troupe Renaud-Barrault (Volpone, la Cerisaie, le Partage de midi, etc.). Jeune premier, il joue dans Mater dolorosa (A. Gance, 1932), les Misérables (R. Bernard, 1934) et Angèle (M. Pagnol, id) : la tonalité grave de sa voix et la retenue de son jeu sont remarquables et lui valent bientôt des rôles dramatiques en vedette, citons : les Réprouvés (Jacques Séverac, 1936) et Quartier sans soleil (D. Kirsanoff, 1945, RÉ : 1939). Après la guerre, la voix déjà ravagée et le visage creusé par le mal qui devait l'emporter, marqué par la mélancolie ou le cynisme, il fait dignement face à Stroheim dans la Danse de mort (Marcel Cravenne, 1948), impose son romantisme ténébreux dans Une si jolie petite plage (Y. Allégret, 1949), le Château de verre (R. Clément, 1950) et surtout Du rififi chez les hommes (J. Dassin, 1954), où il incarne l'inoubliable Tony le Stéphanois, sa meilleure création dramatique avec celle de l'inquiétant gouverneur de La fièvre monte à El Pao (L. Buñuel, 1959).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Le furet Acteur STADLER
2015 Terre de feu Acteur Massimo
2015 Quartier sans soleil Acteur Jo
2015 La chanson de l'adieu Acteur KALBRENNER
2015 La voix sans visage Acteur Gérard

Stars associées