Nom de naissance ACHTERNBUSCH
Genre Homme
Avis

Biographie

Réalisateur, écrivain et peintre allemand, Herbert Achternbusch est né en 1938 à Munich, en Allemagne. Après le lycée, il fait des études de peinture à la Kunstakademie de Nuremberg. Il s’adonne à l’écriture à partir de 1969 avec Hülle. Il publie par la suite Das Kamel (1970), Die Alexanderschlacht (1971) ou Der Tag wird kommen (1973). En 1974, Herbert Achternbusch ajoute une corde à son arc en devenant réalisateur de cinéma. Il signe cette année-là Le Sentiment d’Andechs, dans une production de Volker Schlöndorff. Son œuvre cinématographique, réalisée avec peu de moyens matériels, est extrêmement corrosive à l’égard de la société en général. Il s’attaque particulièrement à sa Bavière natale dans BierKampf (la Guerre de la bière, 1976), ou encore dans Der Negre Erwin (le Nègre Erwin, 1980). Il n’épargne pas le monde religieux, notamment dans Der junge Mönch (Le Jeune Moine, 1978). Mais, c’est en 1982 qu’il crée un tollé à l’échelle internationale avec Das Gespenst (Le Fantôme, 1982). À cause de son caractère blasphématoire, le film sera censuré en Suisse et en Autriche. En Allemagne, il sera boycotté par les milieux catholiques. La sphère politique, elle non plus, n’est pas oubliée par le cinéaste allemand. Il évoque la Shoah dans Das Letzte Loch (Le Dernier Trou, 1981), le nazisme et les exactions en période de guerre dans des longs-métrages comme Die Olympia Siegerin (La championne Olympique, 1982), Heilt Hitler (1986), Hades (1994), etc. Outre un côté caustique et tragique, ces derniers films contiennent un humour provenant probablement de l’influence assumée qu’exerce sur lui le légendaire cabarettiste munichois Karl Valentin. En 1997, Herbert Achternbusch met en scène la vie du peintre espagnol Pablo Picasso à Munich dans Picasso in München. L’année suivante, en collaboration avec des comédiens des Kammperspiele de Munich, il réalise Neue Freiheit-Keine Jobs. Dans sa filmographie, on retrouve aussi des films tels que Die Atlantikschwimmer (1976), Der Komantsche (1979), Der Depp (1982), Der Wanderkrebs (1984), Rita Ritter (1984), Die Föhnforscher (1985), Mixwix(1989). Par ailleurs, il a écrit le scénario du film de Werner Herzog, Coeur de verre en 1976. Poursuivant dans le même temps son activité littéraire, Achternbusch a écrit de nombreux romans et nouvelles parmi lesquels on peut citer : Die Stunde des Todes (1975), Land in Sicht (1977), Die Atlantikschwimmer (1978), Die Olympia siegerin (1982), Wellen (1983), Weg (1985) et Hundstage (1995). On lui doit également quelques pièces entre autres Ella (1978), Kuschwarda City (1980), Mein Herbert (1982), Gust (1985), Der Stiefel und sein Socken (monté en 1993), Meine Grabinschrift (mis en scène en 1996) et Der letze Gast (créé aux Kammerspiele de Munich en 1996). En 1990, il sort le volume Mixwix comprenant le script du long-métrage du même nom et des écrits sur Charlie Chaplin et le réalisateur japonais Akira Kurosawa. Cette œuvre contient en outre quelques observations sur l’art poétique ainsi que la pièce Auf verlorenem Posten. Herbert Achternbusch a reçu la médaille Ludwig-Thoma en 1975. Pour son film Das letzte Loch (1982), il a obtenu le Prix Spécial du Festival du film de Locarno. En 1986, il a été le lauréat du prix Mühlheim de l’auteur dramatique pour Gust. Il a cependant refusé le prix Petrarque en 1977.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1997 Picasso In München Acteur, Réalisateur, Scénariste Picasso
1989 Mixwix Acteur, Réalisateur Mixwix
1982 La Championne Olympique Acteur, Réalisateur Adi
1982 Le Fantôme Acteur le Christ
1977 Bierkampf Réalisateur -

Stars associées