Nom de naissance Durand
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Né le 23 septembre 1952 à Boulogne-Billancourt, Guillaume Durand est un journaliste et présentateur de radio et de télévision français.Il s'intéresse dès son plus jeune aux œuvres d'art contemporain exposées dans la galerie de ses parents, Lucien et Nicole Durand, mais il n'en fait pas pour autant son métier. Il choisit plutôt d'enseigner l'histoire et la géographie dans des établissements scolaires privés, après avoir décroché sa maîtrise.A vingt-six ans, Guillaume Durand change une fois de plus de cap pour faire ses débuts dans le journalisme radiophonique. Europe 1 l'engage en 1978 en tant que reporter dans un premier temps, pour lui confier par la suite la présentation de flashs d'information. Il gravit peu à peu les échelons pour se retrouver finalement au poste de rédacteur en chef adjoint en charge du journal de huit heures du matin.pagebreakAprès dix années passées sur les ondes d'Europe 1, Guillaume Durand reçoit des propositions de la part de plusieurs chaînes de télévision, qu’il refuse. Il finit néanmoins par accepter celle de La Cinq, menée à l’époque par le duo Silvio Berlusconi et Robert Hersant. Le journaliste devient ainsi le présentateur du journal de 20 heures de la chaîne privée entre 1987 et 1991.L'année suivant son départ de La Cinq, Guillaume Durand a l'occasion de rencontrer plusieurs personnalités politiques de premier plan. Il réalise notamment en septembre 1992, une interview particulièrement marquante de François Mitterrand, à l’époque de son deuxième septennat, juste avant le référendum pour le traité de Maastricht. Le président, malade, doit recevoir des soins en pleine émission, ce qui fait attendrir son rival Philippe Séguin , et donner une tournure beaucoup moins agressive que prévu au débat.pagebreakGuillaume Durand passe ensuite chez LCI, la chaîne d'information continue nouvellement fondée et filiale du groupe TF1. Il est recruté en qualité de directeur adjoint de la rédaction, poste qu'il occupe pendant trois années de juin 1994 à juin 1997. En plus de ses responsabilités chez LCI, il présente le magazine politique LMI pour la chaîne mère TF1, jusqu'à son départ à l'été 1997.La rentrée suivante, Guillaume Durand atterrit à Canal + qui le désigne pour succéder à Philippe Gildas aux commandes de Nulle Part Ailleurs, qui prend sa retraite après une dizaine d'années à la tête du talk-show créé par Alain de Greef . Le nouveau présentateur de l'émission, qui en est également le producteur, n'y passe que deux saisons et s'en voit écarté en juin 1999. Son éviction du groupe de télévision privé se fait dans des conditions qu'il a du mal à accepter. Il n’hésite pas à le faire savoir en 2000, en publiant un livre chez Hachette intitulé La Peur bleue, à travers lequel il règle ses comptes avec ses anciens patrons.A l’issue de cette expérience quelque peu amère, Guillaume Durand renoue avec la radio à partir de septembre 1999 et regagne les studios d'Europe 1. Il y réalise des interviews tous les soirs de semaine pendant une demi-heure, et ce, jusqu'à septembre 2004.pagebreakEn parallèle, il rejoint France 2 qui diffuse, dès le 6 septembre 2001, son émission littéraire Campus, le magazine de l'écrit. Ce programme culturel s'inscrit dans la droite lignée des défuntes Apostrophes et Bouillon de culture de Bernard Pivot , dont il était lui-même un téléspectateur assidu. Il présente aussi Trafic.musique sur la même chaîne à partir d'octobre 2002. Omniprésent sur le petit écran, Guillaume Durand navigue en même temps chez ses anciens concurrents d' I>Télé, pour lesquels il réalise des interviews, et participe à La Grande Edition , la suite. Le journaliste présente également un rendez-vous hebdomadaire baptisé Le Franc Parler, un entretien de quarante minutes en compagnie de figures connues du monde politique, diffusé simultanément sur France Inter et élaboré en collaboration avec l’hebdomadaire Le Point.En 2006, Trafic.musique est greffée à Campus pour donner une nouvelle version du magazine culturel, diffusée en direct tous les vendredis à partir de 22h30. Guillaume Durand doit néanmoins se résigner à quitter I>Télé à cause de l'incompatibilité de son statut au sein de la chaîne d'information avec le contrat d'exclusivité qui le lie à France 2.pagebreakA la rentrée 2006, Campus cède sa place à Esprits Libres, une émission toujours dédiée à la culture et qui bénéficie de l'apport de plusieurs intervenants, de téléspectateurs et d’observateurs. Il est rappelé l'année suivante par Europe 1 pour prendre le relais de Pierre-Marie Christin et de l'intérimaire Pierre Thivolet au micro d' A l'air libre, un programme quotidien interactif qui donne le champ libre aux réactions des auditeurs. Guillaume Durand ne l'anime pourtant que le temps d'une seule saison, cédant sa place au duo Marie Drucker et Patrick Cohen .Avec la disparition d’ Esprits Libres, l’animateur conserve tout de même un rendez-vous hebdomadaire sur la chaîne publique, avec le magazine dominical L'Objet du scandale qu'il présente en compagnie de Jérôme Bonaldi et de Pierre Sterckx .

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2009 Envoyés Très Spéciaux Acteur Régis Rocher

Stars associées