Nom de naissance Georges Marchal
Naissance
Nancy
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Son physique avenant, sa musculature l'ont fait accéder rapidement aux emplois dits « de jeune premier ». Il interprète avec bonheur des rôles à costumes, aussi bien dans Vautrin (P. Billon, 1944) que dans Échec au roy (J. P. Paulin, 1945) ou Paméla (P. de Hérain, id.). Exception faite pour le viril ouvrier de Lumière d'été (J. Grémillon, 1943). Il continue à s'amuser avec pourpoints et perruques dans des films comme les Trois Mousquetaires, où il interprète d'Artagnan (A. Hunebelle, 1953), et Si Versailles m'était conté, où il devient Louis XIV (S. Guitry, 1954). De temps en temps, il les troque contre le péplum (Messaline, C. Gallone, 1951 ; Theodora, impératrice de Byzance, R. Freda, 1953 ; les Légions de Cléopâtre, V. Cottafavi, 1960). À côté des comédies modernes qu'il interprète alors avec son épouse Dany Robin, il faut retenir Au grand balcon (H. Decoin, 1949) et surtout les films de Buñuel (Cela s'appelle l'aurore, 1956 ; la Mort en ce jardin, 1956 ; Belle de jour, 1967 ; la Voie lactée, 1969). Il a su évoluer avec intelligence de son emploi de séducteur à celui d'homme mûr, sans toutefois acquérir la popularité de Jean Marais, auquel on l'a souvent comparé.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La septieme porte Acteur le fonctionnaire
2015 Theodora, imperatrice de byzance Acteur Justinien
2015 Le Vicomte De Bragelonne Acteur Raoul de Bragelonne
2015 Dix-huit heures d'escale Acteur Beio
2015 Le plus joli peche du monde Acteur LEBRETON Jacques

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1981 Sept hommes en enfer Acteur -