Nom de naissance Fumio Hayasaka
Profession(s) Musique, Scénario original
Avis

Biographie

Il commence à composer pour le cinéma dès 1940 (le Cheval de Kajiro Yamamoto). Mais c'est par sa collaboration aux films d'Akira Kurosawa qu'il acquiert une réputation internationale, en mélangeant habilement des thèmes classiques, japonais ou étrangers, et des rythmes modernes : l'Ange ivre (1948) ; Chien enragé (1949) ; Scandale (1950) et, surtout, Rashômon (id.) où ses thèmes alternent avec le crescendo du Boléro de Ravel. Tout en poursuivant son travail avec Kurosawa (l'Idiot, 1951 ; Vivre, 1952 ; les Sept Samouraïs, 1954 ;  Chronique d'un être vivant  / Si les oiseaux savaient , 1955), il compose également pour de nombreux autres films, dont plusieurs de Mizoguchi, auxquels il donne une ambiance musicale très « authentique » :  le Destin de Madame Yuki  (1950) ;  la Dame de Musashino  (1951) ; les Contes de la lune vague après la pluie (1953) ; l'Intendant Sansho et les Amants crucifiés (1954) ; l'Impératrice Yang-Kwei-Fei ; le Héros sacrilège (1955). Seule la mort interrompt sa carrière, fructueuse et originale.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1961 Le Héros Sacrilège Compositeur -
1955 Vivre dans la peur Compositeur -
1954 L'Intendant Sansho Compositeur -
1954 Les Amants crucifiés Compositeur -
1954 Les Sept Samouraïs Compositeur -