Nom de naissance Delphine Seyrig
Naissance
Beyrouth, Liban sous mandat français
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Elle étudie le théâtre en France puis à l'Actors Studio de New York. En 1959, elle apparaît pour la première fois à l'écran dans Pull My Daisy (R. Frank et Albert Leslie). Deux films de Resnais : l'Année dernière à Marienbad (1961) et Muriel (1963) consacrent sa personnalité énigmatique et sa voix d'une rare musicalité. La carrière qui suit témoigne d'une exigence évidente qui la fit classer quelque peu abusivement parmi les actrices « intellectuelles » : la Musica (M. Duras et Paul Seban, 1966), Accident (J. Losey, 1967), Mister Freedom (W. Klein, 1968), Baisers volés (F. Truffaut, id.), la Voie lactée (L. Buñuel, 1969), les Lèvres rouges (Harry Kumel, 1971, rôle de la comtesse Bathory), Peau d'Âne (J. Demy, id.), le Charme discret de la bourgeoisie (Buñuel, 1972), Maison de poupée (Losey, 1973), Aloïse (Liliane de Kermadec, 1974), India Song (Duras, 1975), Jeanne Dielman (Ch. Akerman, id.), Caro Michele (M. Monicelli, 1976), Baxter, Vera Baxter (Duras, id.), Repérages (M. Soutter, 1977), Chère Inconnue (M. Misrahi, 1980), le Grain de sable (Pomme Meffre, 1983), Golden Eighties (Ch. Akerman, 1986), Johanna d'Arc of Mongolia (Ulrike Ottinger, 1989). Elle a réalisé plusieurs vidéofilms pour la cause féministe (Sois belle et tais-toi, 1975-1977). Son frère est le musicien Francis Seyrig.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1987 Pour Mémoire Réalisateur -
1986 Letters Home Acteur Aurelia Plath
1985 Golden Eighties Acteur Jeanne
1982 Le Grain De Sable Acteur Solange
1981 Freak Orlando Acteur Helena Müller

Stars associées