Nom de naissance Deborah Kerr
Naissance
Helensburgh, Écosse
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Deborah Kerr est une actrice et danseuse britannique. De son nom complet Deborah Jane Kerr-Trimmer, elle est née le 30 septembre 1921 à Helensburgh, en Écosse. Immortalisée par une des scènes mythiques de l'Histoire du cinéma, celle de son célèbre baiser torride avec Burt Lancaster dans Tant qu'il y aura des hommes (Fred Zinnemann, 1953), Deborah Kerr est l'une des plus grandes stars hollywoodiennes des années cinquante. Elle entame d’abord une carrière de danseuse de ballet, passion qu’elle abandonne progressivement pour le théâtre, d'abord en Écosse, puis à Londres pendant la période de l’avant-guerre. Lors de la Seconde Guerre mondiale, elle est remarquée sur scène par des chercheurs de talents anglais. Deborah Kerr entame donc une nouvelle carrière, cinématographique cette fois, en tournant dans quelques films, notamment le Colonel Blimp de Michael PowelletEmeric Pressburger (1943), qui la révèle au grand public. Elle y donne la réplique à Roger Livesey, Anton Walbrook et Roland Culver. 1945 est une date charnière dans la vie et la carrière de la jeune starlette : à l’issue du tournage de Perfect Strangers d'Alexander Korda, elle est repérée par la MGM qui lui propose un contrat. C’est ainsi que Deborah Kerr part à la conquête de Hollywood à seulement vingt-deux ans. Elle se marie la même année à Anthony Bartley, un officier de la Royal Air Force avec qui elle aura deux filles. Dans un premier temps, l’authentique british lady est réduite à jouer les héroïnes effacées et soumises dans des superproductions comme L’étrange aventurière (1946) de Frank Launder et Le Narcisse noir (1947) de Powell et Pressburger. Toutefois, son charisme et l’excellence de son jeu lui vaudront de décrocher le Prix NYFCC de la Meilleure Actrice (Cercle des critiques de cinéma de New York). Désormais hissée au rang de star, elle enchaîne avec Marchands d’illusions (1947), Edouard, mon fils (1949), Les mines du Roi Salomon (1950), ou encore Quo Vadis (1951) de Mervyn LeRoy. Mais l’héroïne de La Femme rêvée (1953) rêve, à son tour, de rôles plus étoffés, et en 1953, elle quitte la MGM, pour tourner Tant qu'il y aura des hommes. Deborah Kerr donne alors toute la mesure de la subtilité et de la sensualité de son jeu, et offre au cinéma (avec Burt Lancaster) l’un de ses plus célèbres baisers. Deborah est alors à l’apogée de sa gloire. Elle se délecte dans des rôles de composition, et s’entoure des meilleurs réalisateurs tels que Leo Mac Carey (Elle et lui, 1957), Otto Preminger(Bonjour tristesse, 1958), Jack Clayton (Les Innocents, 1961) ou John Huston (La Nuit de l'iguane, 1964). Deborah Kerr mène également de front une brillante carrière cinématographique en Angleterre, avec Vivre un grand amour en 1955, Ailleurs l’herbe est plus verte en 1960, Le mystère des treize (1966) et Prudence et la pilule (1968). Elle tourne dans des coproductions anglo-américaines telles que La lame nue (1961), Mystère sur la falaise en 1964 et Casino Royale en 1967, ou s’illustre encore dans des films américains, parmi lesquels figurent Le Roi et moi (1956), Thé et sympathie de Vincente Minnelli (1956), Dieu seul le sait (1957), Tables séparées (1958), Horizons sans frontières (1960) et L’Arrangement (1969). Entre-temps, elle divorce d’avec Anthony Bartley en 1959, et se remarie l’année suivante avec le scénariste Peter Viertel. Côté théâtre, Deborah reçoit en 1953 une nomination aux Tony Awards pour sa création à Broadway de la pièce Thé et sympathie de Robert Anderson. Mais la nouvelle orientation que prend le cinéma au début des années soixante-dix sonne le glas de la carrière d’une vedette qui ne se sent plus en phase avec le septième art. Elle fera une ultime apparition bien plus tard, en 1985, dans The Assam Garden. Atteinte par la maladie de Parkinson, Deborah Kerr assiste néanmoins à la remise de l’Oscar d'Honneur en 1994 décerné par Hollywood pour l’ensemble de sa carrière. La « Rose anglaise d'Hollywood » se retire dans le Suffolk (Est de l'Angleterre) où elle décède le 16 octobre 2007.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Voulez-Vous Divorcer Avec Moi ? Acteur Catherine Wilson
2015 Quand Vient L'Hiver Acteur Nona Tyber
2015 Tables separees Acteur Sibyl
2015 Please Believe Me Acteur Alison Kirbe
2015 Major Barbara Acteur Jenny

Stars associées