Nom de naissance Clara Calamai
Naissance
Prato, Italie
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Clara Calamai est une actrice italienne, née le 7 septembre 1909 à Prato. Elle étudie l'art dramatique au Centro Sperimentale di Cinematografia à Rome et dès la fin de ses études, Clara Calamai est engagée par le cinéaste Aldo Vergano, avec qui elle tourne sous le pseudonyme de Clara Mais, dans le film Pietro Micca, en 1938. Elle y joue un rôle secondaire mais est très remarquée, ce qui la fait découvrir par les plus grands réalisateurs d'Europe de l'époque.Sa renommée est en partie due à une courte scène de La cena delle beffe, adapté de Sem Benelli et réalisé par Alessandro Blasetti, dans laquelle elle montre sa poitrine. Dans cette courte scène, son partenaire à l'écran, Amedeo Nazzari arrache le haut de sa robe sous le coup de la passion. Beaucoup vont voir le film uniquement pour cette scène, scandaleuse pour l'époque.Durant sa carrière, elle tourne dans une cinquantaine de films, dont L'avventuriera del piano di sopra en 1941, Les Pirates de Malaisie la même année, ou Ma femme et son détective en 1942.Jusqu'en 1943, elle tourne à un rythme de quatre à sept films par an, souvent sous la direction de grands réalisateurs.Elle est l’une des plus grandes actrices sous la Seconde Guerre mondiale, et son rôle dans Les Amants diaboliques de Luchino Visconti en 1943, adapté du roman Le facteur sonne toujours deux fois de James Cain, est absolument remarquable.Le rôle est à l'origine prévu pour l'actrice Anna Magnani, qui doit y renoncer car elle est enceinte. Clara Calamai adapte alors sa manière de jouer aux exigences du réalisateur. Elle qui a l'habitude de rôles glamours et sensuels, doit maintenant jouer plus sobrement pour incarner l'héroïne avec justesse.Après la guerre, elle se fait plus rare sur les écrans. Mariée à Leonardo Bonzi, explorateur et réalisateur de documentaires, elle le suit et ne peut donc plus maintenir son rythme d'activité. Elle apparaît toutefois dans deux films : Deux lettres anonymes, où elle joue le rôle d'un femme qui découvre que son amant est un collaborateur, puis dans L'Adultera en 1946, qui lui vaut d'être récompensée par un Nastro d'Argento.Elle joue aussi dans Amanti senza amore en 1947 et dans Vespro siciliano en 1949. Si on la voit de moins en moins, elle tourne cependant dans Romanticismo, en 1951 et dans Chaire inquiète en 1952.Alors qu'à partir de 1953, elle est quasiment absente des tournages, elle revient en 1957 pour collaborer une nouvelle fois avec Luchino Visconti dans Les nuits Blanches, dans lequel elle interprète le rôle d'une prostituée, aux côtés de Jean Marais et Marcello Mastroianni.En 1958, elle joue aussi dans L'esclave de l'Orient de Mario Bonnard.Dix ans plus tard, elle retrouve Visconti pour Les Sorcières.Après son divorce d’avec Leonardo Bonzi, elle épouse le capitaine d'aviation Valerio Andreoli.Elle revient alors sur les plateaux de cinéma en 1975 pour jouer, sous la direction de Dario Argento, dans le film d'horreur Les Frissons De L'Angoisse, qui est son dernier film.Elle meurt le 21 septembre 1998 à Rimini, en Italie, à l'âge de 89 ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Deux lettres anonymes Acteur G
2015 Ma femme et son detective Acteur SERVILI Adriana
2015 Les Pirates De Malaisie Acteur Ada
2009 Les Nuits Blanches Acteur la fille
1975 Les Frissons de l'angoisse Acteur la mère de Carlo

Stars associées