Nom de naissance Gavalda
Avis

Biographie

Après avoir grandi en Eure-et-Loir dans une atmosphère folklorique, Anna Gavalda est envoyée en pension, à quatorze ans, à la suite de la séparation de ses parents. Un parcours scolaire littéraire classique : hypokhâgne suivie d'une maîtrise de lettre moderne à la Sorbonne. Anna lit beaucoup et aime écrire. Elle exerce divers petits boulots (serveuse, caissière...) avant qu'elle décide d'envoyer sa candidature à Madame Figaro. Elle y témoigne pour un dossier sur les enfants de parents divorcés. Profitant du calme de la Seine-et-Marne, elle cumule les métiers de chroniqueuse pour le Journal du Dimanche, de professeur de français et d'assistante-vétérinaire. Elle est également mère de deux enfants. L'aventure littéraire commence réellement en 1992, année où elle devient lauréate France Inter pour La Plus Belle Lettre d'amour. Dans la foulée, elle rafle la mise à de nombreux concours de nouvelles et essaie de se faire publier sans succès. Finalement, Le Dilettante lui offre sa chance. Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, son premier recueil obtient le Grand Prix RTL-Lire en 2000. Il sera réimprimé douze fois. (200 000 exemplaires écoulés en France) et traduit dans 27 pays. En 2002 paraîtra son premier roman, Je l'aimais. Suivront un roman pour adolescent en 2002 et son grand succès, Ensemble, c'est tout en 2004, adapté au cinéma par Claude Berri. Au printemps 2008, son éditeur historique annonce la sortie d'un nouveau roman, forcément très attendu suite au succès des précédents, La Consolante. Le livre narre l'histoire d'un architecte qui décide de changer totalement de vie après la mort d'une femme qu'il a connue enfant. Fait remarquable : Anna Gavalda a annoncé qu'elle se refuserait à tout rallye promotionnel, contrairement aux sorties de ses précédents ouvrages pour lesquels elle avait donné beaucoup de son temps et sacrifié en partie sa vie personnelle. Aujourd'hui, divorcée, avec deux enfants, Anna Gavalda vit à Melun, où elle est documentaliste à mi-temps dans un collège. Elle est également chroniqueuse pour le magazine Elle. (Anna Gavalda. Photo © Mathieu Bourgois. Editions Le Dilletante)