Nom de naissance André Wilms
Naissance (72 ans)
Strasbourg (Bas-Rhin - France)
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Originaire de Strasbourg, André Wilms a la passion du jeu et le prouve à travers une carrière prolifique, qui compte près de 70 titres au cinéma et dont le versant théâtral est également riche de nombreuses pièces ; qu’il a mises en scène ou dans lesquelles il s’est produit. Dans les années 1970, après un CAP de plâtrier qui n’augure pas de l’avenir exaltant auquel il aspire, Wilms quitte son Alsace natale pour tenter sa chance à Toulouse. Là, le hasard le met sur la route de Maurice Sarrazin. Machiniste dans son théâtre, le jeune homme prend conscience de sa vocation artistique et fait ses premiers pas sur les planches en faisant des panouilles, mais c’est lorsqu’il décide de monter à Paris que tout s’accélère.D’abord attiré par les planches, il travaille avec des metteurs en scène allemands, comme Klaus Michael Grüber (Faust de Goethe) et Heiner Goebbels (Max Black, 1998), et français, tels qu’André Engel (En attendant Godot de Samuel Beckett) et Jean-Pierre Vincent (Le Palais de justice de Bernard Chartreux, 1981). Ces collaborations, nombreuses et variées, font d’André Wilms un interprète éclectique, passionné par des pièces dont l’univers est proche de celles de Beckett ou Franz Kafka, deux philosophes de l’absurde.Vers la fin des années quatre-vingt, le comédien se mue en metteur en scène de théâtre. À ce titre, il se penche sur les textes de Béla Bartók (Le Château de Barbe-Bleue, 1990), du Marquis de Sade (La Philosophie dans le boudoir, 1997), de Bertolt Brecht (La Noce chez les petits bourgeois, 2000), ou Euripide (Les Bacchantes, 2002).C’est ensuite vers le septième art qu’il se tourne, tout en poursuivant sa carrière sur scène. Cependant, André Wilms est presque un anonyme aux yeux du public de cinéma lorsqu’il joue dans La Vie est un long fleuve tranquille (1988) d’Étienne Chatiliez. Avec ce dernier, il tournera par la suite dans Tatie Danielle (1990), Tanguy (2001) et La Confiance règne (2004). On lui confie également des rôles marquants dans quelques films insolites, comme Drôle d’endroit pour une rencontre (1988) de François Dupeyron, avec Gérard Depardieu et Catherine Deneuve, ou la comédie policière de Patrice Leconte, Monsieur Hire (1989).Après cela, André Wilms décroche des personnages de premier plan, mais dans des films récoltant peu d’audience : La Révolte des enfants (1991) de Gérard Poitou-Weber, Isimeria (1991) de Nikos Kornilios, Le Grand blanc de Lambaréné (1994) de Bassek Ba Kobhio.Il joue sous la direction de réalisateurs d’envergure à l’image de Claude Chabrol (L’Enfer, 1994) et d’Aki Kaurismäki, qui le met en scène dans La Vie de Bohème (1991), Les Leningrad cowboys rencontrent Moïse (1994) et Juha (1999).À partir de l’orée des années 2000, l’acteur français s’illustre dans des seconds rôles, notamment dans Le Temps d’un regard (2007) d’Ilan Flammer et Ricky (2009) de François Ozon. Toujours en 2009, André Wilms prête sa voix à l’ogre de La Véritable histoire du chat botté, film d’animation réalisé par Jérôme Deschamps, Pascal Hérold et Macha Makeieff.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 La Femme la plus assassinée du monde Acteur Eugène
2017 Otez-moi d'un doute Acteur Joseph Levkine
2017 Hannah Acteur le mari d'Hannah
2016 Marie et les Naufragés Acteur Cosmo
2016 Un Juif pour l'exemple Acteur Jacques Chessex

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1989 David Lansky Acteur -

Stars associées