DR

Les critiques américaines s'enflamment pour la nouvelle série d'Amazon. Revue de presse.

Le 20 novembre prochain, la plateforme Amazon lancera les 10 épisodes de la saison 1 de The Man in the High Castle, une toute nouvelle série de science-fiction historique, adaptée du roman de Philip K. Dick (1962). L'histoire se déroule dans les années 1960, dans un monde post-Seconde Guerre Mondiale bien différent de celui que nous connaissons. Et pour cause. Les Nazis et leurs alliés Japonais ont gagné la Guerre, en envoyant une bombe nuclaire sur Washington. Désormais, ils se partagent l'Amérique, devenue propriété du 3e Reich et de l'Empire Nippon. Mais la résistance s'active...

Cette nouvelle série produite par Ridley Scott, avec de gros moyens, promet beaucoup. Et à en croire la presse américaine, elle ne deçoit pas. Toutes les critiques US s'emballent pour The Man in the High Castle. Revue de presse.

"Il existe une grande adaptation de Philip K. Dick sur grand écran, avec Blade Runner (1982). Nous avons maintenant la première série de télévision quasiment du même niveau, basée sur son oeuvre", s'enflamme Deadline. "Si le premier épisode a quelques défauts, la saison 1 entière se regarde en binge-watching avec un plaisir infini, le temps de passer un week-end dans un monde qui, heureusement, n'existe pas."

Entertainment Weekly est aussi dithyrambique : "Cette série de science-fiction  grimpe progressivement en émotions avec des personnages de plus en plus poignants. La série est, pour Amazon, un audacieux saut dans l'univers des grandes sagas TV. Une série SF à l'esprit sérieux, élégant, étrange et émouvant, qui s'apprécie de plus en plus au fil des épisodes."

Pour The Washington Post, "si l'écriture et la narration du premier épisode sont un peu maladroites, il offre un lancement fascinant pour une série d'espionnage. The Man in the High Castle est imaginé avec brio. Et c'est aussi une métaphore intéressante sur notre époque actuelle, à l'heure où les candidats à la Présidence promettent de rendre à l'Amérique sa grandeur passée..."

La journaliste du Boston Globe ne se montre pas moins enthousiaste : "The Man in the High Castle est plus qu'un miroir sur un monde parallèle. C'est une très, très bonne série."

Même son de cloche du côté d'Indiewire, qui confie : "Il y a peut-être presque trop d'informations. il y a certaines scènes que vous auriez envie de revoir, ou mettre pause de temps en temps, juste pour fouiller chaque détail. Mais surtout, qu'est-ce qu'on a envie d'en voir plus !"

Finalement, le magazine TV Guide résume sobrement : "Cette dark fantasy subversive a des airs bien trop réalistes pour être ignorée."