Raising Dion
netflix

Il transparaît de cette nouvelle série Netflix un amour sincère des comics, boosté par de bonnes idées. Mais "Comment élever un super-héros" peine à aller plus loin.

Encore des super-héros. Et encore une "origin story". Comment élever un super-héros (de son titre en VF), sortie ce vendredi sur Netflix, est une série fantastique qui essaye de renouveler le genre, mais qui ne parvient jamais à décoller.

L'histoire est adaptée des comics de Dennis Liu et suit le petit Dion, qui a perdu son papa. Il vit seul avec sa mère, Nicole, tandis que son parrain, le gentil et maladroit Pat, essaye de s'occuper de lui comme il peut. Jusqu'au jour où le bambin de 8 ans se découvre des pouvoirs surnaturels fabuleux : il peut se téléporter, déplacer des objets par le pensée, devenir invisible... D'abord paniqués, maman et Pat vont essayer de l'aider à maîtriser ses pouvoirs et vont rapidement comprendre qu'il les a, en fait, hérités de son paternel...


Il n'y a fondamentalement rien de très original dans Raising Dion, mais la série réussit quand même à revisiter la classique histoire sauce Marvel ou DC, en y incluant une bonne dose d'innocence, et en plaçant ses pouvoirs dans les mains d'un petit garçon afro-américain. C'est mignon, c'est marrant, c'est plein de bons sentiments et sans aucun doute pétri de bonnes intentions. Oui, Raising Dion a été faite par des gens qui ont une affection manifeste pour les comics.

Une fois qu'on a dit ça, il faut bien avouer que leur Superhero Show a du mal à aller plus loin. Parce que le rythme est franchement morne, parce que les effets spéciaux sont assez pauvres, et parce que le casting a été raté. Peut-être que le tout jeune Ja'Siah Young est trop mimi, il n'empêche, il n'est tout simplement pas assez bon acteur pour supporter autant de dialogues. Jason Ritter est un choix étrange pour incarner Pat. Et seule la rafraîchissante Alisha Wainwright parvient à tirer son épingle du jeu.

Raising Dion
netflix

Reste une histoire de super-pouvoirs plutôt bien ficelée, avec de vrais bons méchants (le monstre fait d'éclairs est impressionnant), des seconds rôles touchants (la petite Esperanza est géniale) et quelque jolies séquences. De quoi passer un gentil moment en famille devant Netflix. Mais pas plus.

Raising Dion - saison 1 en 9 épisodes - disponibles sur Netflix depuis le 4 octobre 2019.