Peaky Blinders
BBC One

La série s'inspire d'un vrai gang, qui a sévi à la fin du XIXe siècle.

Et nous voilà de retour à Birmingham ! Après avoir été diffusée sur la BBC, la saison 5 de Peaky Blinders est disponible sur Netflix, en France, à partir de ce vendredi 4 octobre, avant de passer sur Arte les 24 et 31 octobre prochains. Tommy Shelby (Cillian Murphy) va débuter sa carrière dans le monde politique au Parlement britannique. Même si dans la vraie vie, cela n'est jamais arrivé. Les véritables membres des Peaky Blinders n'ont jamais eu de telles ambitions. Car oui, le gang a effectivement existé outre-Manche, et comme dans la série télévisée, il s'agissait d'une mafia locale de Birmingham, impliquée dans les jeux d'argent, les vols, les rackets et la violence en tous genres.

Le créateur de Peaky Blinders prépare une nouvelle série

En fait, si le créateur Steven Knight a été inspiré par cette histoire, c'est parce que les oncles de son père, les Sheldon, étaient des bookmakers faisant partie du sérail des Peaky Blinders. Dans une interview avec History Extra, le scénariste a ainsi révélé que les histoires de son père ont esquissé sa première vision de la série : "Une des histoires qui m'a vraiment donné envie d'écrire Peaky Blinders, c'est celle que mon père m'a racontée : mon grand-père lui avait donné un message en lui demandant d'aller le transmettre à ses oncles. Mon père a frappé à la porte et là, il y avait une table autour de laquelle étaient assis environ huit hommes, habillés de façon impeccable, coiffés de casquettes et avec des armes à feu dans les poches. La table était couverte d'argent... Rien que cette image - fumée, alcool et des hommes vêtus magnifiquement dans ce bidonville de Birmingham - ça m'a fait tout de suite pensé à une mythologie. C'est la première image avec laquelle j'ai commencé à travailler."

Peaky Blinders
WEST MIDLANDS POLICE MUSEUM

Ce qu'il faut souligner, c'est que les vrais Peaky Blinders datent des années 1890 et non des années 1920, ce qui diffère de la série de la BBC. La plupart de leurs membres étaient de jeunes hommes et certains avaient même 12 ans. Ils étaient purement un gang de rue et n'avaient pas d'ambition politique. Ils allaient encore plus loin que Tommy et ses potes dans la violence ordinaire, luttant brutalement avec des gangs rivaux, agressant la police et se battant même entre eux comme des chiens.

Les Peaky Blinders ont dominé les rues de Birmingham pendant des décennies, mais dans les années 1910, ils se sont faits détrônés par le gang des Birmingham Boys. Des mesures de police plus strictes ainsi que des peines plus sévères ont entraîné la défection de nombreux membres du gang. Les enfants aussi ont quitté les rues pour aller plus naturellement à l'école, au début du XXe siècle, apprenant la discipline et préférant se battre désormais dans des clubs de boxe. Si bien que dans les années 1920, les Peaky Blinders restants se sont installés à la campagne et ont fini par disparaître quand les Sabinis, un autre gang, a revendiqué tous leurs territoires à Birmingham. Mais le terme "Peaky Blinders" est rentré dans le langage courant et désigne aujourd'hui simplement tous les gangs de rue de Birmingham.