Mindhunter saison 2
netflix

De Charles Manson au tueur d'Atlanta en passant par le BTK Killer...

Déjà, la première saison de Mindhunter avait rassemblé un certain nombre de tueurs en série bien connus du grand public, d’Ed Kemper à Jerry Brudos. Alors dans la saison 2 de la véritable histoire du Behavioral Science Unit du FBI - dont le but est d'étudier de vrais assassins afin de mieux comprendre leur psychologie - on va faire la connaissance d'autres psychopathes de renommée mondiale. Attention spoilers !


Wayne Williams

On sait depuis longtemps que la saison 2 s'articulera autour des meurtres d'enfants à Atlanta. Deux douzaines de meurtres d'enfants commis aux alentours de la capitale de la Géorgie, entre 1979 et 1981. Les victimes, toutes afro-américaines, étaient âgées de 7 à 17 ans. En outre, six adultes âgés de 20 à 28 ans ont aussi été tués. La plupart d'entre eux a été étranglée ou asphyxiée. En 1982, Wayne Williams, photographe indépendant, a été accusé d'avoir tué deux des victimes adultes. Personne n'a été inculpé dans le meurtre des enfants. Cependant, le département de police d'Atlanta a attribué au moins 20 de ces cas à Williams, en grande partie à cause de la présence de fibres provenant de son domicile et de sa voiture, similaires à celles trouvées sur plusieurs des victimes. Williams, qui clame toujours son innocence, purge actuellement deux peines de réclusion à perpétuité. En 2010, des tests ADN ont été effectués sur des cheveux trouvés sur l'une des victimes. Cependant, la nouvelle enquête a révélé que Williams ne pouvait pas être exonéré. Et en mars de cette année, le maire d'Atlanta, Keisha Lance Bottoms, a annoncé que la ville, le comté de Fulton, et le Georgia Bureau of Investigation rouvriraient les cas non résolus et réexamineraient les preuves à l'aide de la technologie moderne.

Dennis Rader

Aussi appelé BTK Strangler ou l’étrangleur BTK, a figuré dans presque tous les épisodes de la saison 1, son personnage se profilant à l’arrière-plan, même si nous ne l’avons encore jamais vu tuer personne. Il devrait revenir dans la saison 2, mais on ne sait pas trop à quel point. Le vrai Rader a commis 10 meurtres au total au Kansas au cours de plusieurs années, de 1974 à 1991. Ses victimes étaient âgées de 9 à 62 ans et la plupart étaient asphyxiées ou étranglées. Rader, qui était connu comme un gentil père de famille avec son épouse et ses deux enfants avant son arrestation, a travaillé comme militaire. L'homme se moquait de la police en leur envoyant, ainsi qu'aux médias, des lettres et des colis contenant des détails sur les meurtres, qui comprenaient parfois aussi des «souvenirs» qu'il avait pris sur les lieux du crime. Il les signa avec les lettres «BTK», qui représentaient sa méthode préférée pour tuer ses victimes: lier, torturer et tuer (bind, torture, and kill). Ironiquement, c’est son penchant pour l’envoi de ces lettres qui a finalement conduit à sa capture en 2005, plus de 30 ans après les premiers meurtres. Le 27 juin 2005, Rader a plaidé coupable des 10 meurtres et a fourni un récit détaillé des crimes commis à ce moment-là. 

Charles Manson

Déjà présent dans le film de Tarantino, Once Upon a time in Hollywood, Manson sera joué à nouveau par le même acteur, Damon Herriman, dans la saison 2 de Mindhunter. Le tueur figure en tête de la liste des psychopathes que Holden souhaite interroger, dans la saison 1. Lors de sa visite en Californie, l'agent du FBI demande même à lui rendre visite, mais cela lui est refusé et il finit par rencontrer Ed Kemper (Cameron Britton). Si l'on en croit la bande-annonce de la saison 2, il semblerait que Holden aura enfin gain de cause. Contrairement aux autres personnes figurant sur cette liste, il n'a en réalité tué aucune de ses victimes. Mais il a chargé son culte d'adeptes, connu sous le nom de famille Manson, de tuer neuf personnes - la plus célèbre d'entre elles étant l'actrice enceinte Sharon Tate. Manson et ses partisans ont été arrêtés en octobre 1969. Linda Kasabian, une des suiveuses qui a guidé les meurtres de Tate, s'est vue offrir l'immunité en échange de son témoignage à charge. Après un procès de sept mois, le jury déclara Manson et ses partisans coupables le 25 janvier 1971. Ils furent initialement condamnés à la peine capitale, qui fut ensuite convertie en peine de prison à vie lorsque l'État de Californie annula la peine capitale. Manson est décédé en prison à l'âge de 83 ans en 2017.

David Berkowitz

Comme Manson, le fils de Sam, de son vrai nom David Berkowitz, est également mentionné dans la saison 1, parce que Bill et Holden aimeraient le rencontrer dans le cadre de leur étude. Il est dans la bande-annonce de la saison 2 donc on le verra aussi. Berkowitz, qui travaillait comme trieur de courrier au moment de ses crimes. Il était initialement appelé le tueur de calibre 44, en rapport avec le type d'arme utilisé dans tous ses meurtres. Il a tiré sur 13 personnes à New York au cours de l'année 1976. Six personnes sont mortes, les sept autres ont été blessées. Ses victimes étaient généralement de jeunes femmes qui avaient de longs cheveux noirs. À cause de cela, les magasins de perruques à New York ont ​​connu une forte hausse d'activité au moment des meurtres. Comme BTK, Berkowitz a écrit des lettres pour narguer la police. Dans la première lettre, il affirmait qu'un de ses voisins, Sam, avait un chien possédé par un esprit ancestral qui lui avait ordonné de tuer des gens. Dans les années qui suivirent, il est revenu sur cette affirmation. Mais le nom de Fils de Sam est resté. Berkowitz a été arrêté le 10 août 1977 et il a avoué le lendemain. Il a déclaré à la presse «qu’il y avait d’autres Fils dans le pays», ce qui avait amené certains enquêteurs à penser qu’il n’avait pas agi seul, mais cela n’a jamais été prouvé. Il a été condamné à 25 ans d'emprisonnement pour chacun de ses meurtres. Il purge actuellement sa peine dans le Nord de l'État de New York. Notons qu'en 1990, il a déclaré publiquement appartenir à un culte satanique.

La saison 2 de Mindhunter sortira ce vendredi 16 août sur Netflix.