La saison 2 d'Umbrella Academy
Netflix

"L'une des meilleures histoires de super-héros de tous les temps, sur petit ou grand écran."

Événement ce vendredi sur Netflix, avec la sortie de la saison 2 d'Umbrella Academy. Les jeunes héros de la famille Hargreaves sont de retour, mais dans les années 1960, après une première saison qui déçu une bonne partie du public. Rassurez-vous, cette suite est bien plus réussie, si l'on en croit la presse anglo-saxonne, franchement enthousiasmée par le come back retentissant de la Umbrella Academy.

Les Anglais de Digital Spy titrent sans détour : "La saison 2 d'Umbrella Academy est meilleure que la saison 1, à (presque) tout point de vue". Selon le critique, "tout est mieux, de la mise en scène aux décors, en passant par ces magnifiques costumes et à cette bande-son, qui transformeny la meilleure histoire de super-héros de Netflix en l'une des meilleures histoires de super-héros de tous les temps, sur petit ou grand écran."

Leurs collègues d'outre-Manche de The Independent sont sur la même ligne : "Utilisant un humour sec à la Wes Anderson et des enjeux de fin du monde dignes de Heroes, la deuxième saison de Umbrella Academy est toute aussi - sinon plus - dingue que la première."

Les Américains de Forbes confirment et analysent : "Ce qui est génial dans la saison 2, c'est que vous pouvez vraiment voir à quel point ces personnages ont grandi. Si la saison 1 concerne les fissures dans la famille, la saison 2 parle d'eux en train de guérir, d'apprendre à s'apprécier et à se soutenir".

Collider est du même avis et tranche : "Après des débuts intrigants mais quelque peu inégaux en 2019, tout indique que le créateur de la série Steve Blackman et le reste de l'équipe ont pris les critiques au sérieux, pour faire une deuxième saison avec une histoire plus resserrée, une exécution plus propre, des performances plus fortes et un monde mieux construit. Une saison encore plus incontournable que la précédente".
 
CNet trouve également que cette suite "est juste bonne, vraiment bonne !" Selon le site américain, elle "atteint son objectif en trouvant le bon équilibre entre spectacle amusant et punch émotionnel. (...) Flamboyante, divertissante et enrichie par un casting remarquable, elle peaufine tout ce dont elle avait besoin".

Evidemment, certains sont moins dithyrambiques, à l'image de iO9 : "Alors que la saison 2 est esthétiquement plus fantaisiste et s'ouvre sur une séquence d'action surprenante, elle devient curieusement calme et molle à de nombreux moments. Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose, mais il semble souvent que cette deuxième saison se retienne de devenir complètement bizarre, alors que ses personnages sont parfaitement écrits pour (...) La série dans son ensemble ressemble à il a une meilleure idée que ce qu'elle est au bout du compte. Pour le moment, elle n'est tout simplement pas encore assez spéciale pour se démarquer."

GQ (UK) est finalement le contre-exemple, signant une critique assassine : "C’est déroutant : la première saison était spéciale en raison de la façon habile dont elle apportait une touche conceptuelle à un drama fraternel des plus pertinents. Supprimer complètement cela dans la saison 2 ressemble à un auto-sabotage (...) Pire encore, il n'y a pas d'histoire et quand quelque chose s'en rapproche, cela ne va jamais très loin. La série met constamment en place des idées qu'elle ne prend jamais la peine de suive..."