la dernière vague
Kwai/france télévisions

Une série de genre, rare dans les productions hexagonales, aussi intrigante que spectaculaire.

Six séries tricolores seront en lice, cette année, dans la compétition française de Séries Mania. Et c'est La Dernière Vague qui a ouvert le bal, hier. Une série France télévisions, produite par Kwaï, et imaginée par Raphaëlle Roudaut et Alexis Le Sec.

Un drama fantastique comme on en fait peu dans l'Hexagone, puisqu'il raconte l'histoire d'une petite ville des Landes, Brizan, frappée par un étrange et un inquiétant phénomène météo. Dans cette région où le surf est roi, l'océan semble tout à coup se révolter. En pleine compétition, un énorme nuage va s'abattre subitement sur une dizaine de surfeurs et les faire tous disparaître. De longues heures plus tard, ils refont surface, comme par magie. Symptôme du dérèglement climatique ou révolte de la nature, cet événement tragique va bouleverser la vie des habitants de cette paisible station balnéaire...

Lorsqu'on pense à une série française mystérieuse et inquiétante, on pense d'emblée aux Revenants de Fabrice Gobert. Moins ténébreuse, mais au moins aussi intrigante, La Dernière Vague s'inscrit dans la veine de ces dramas de genre que la télé US maîtrise à la perfection, de Lost à Manifest, en passant par les 4400.

Un exercice de style relativement rare chez nous, que La Dernière Vague approche sous un angle écolo (encore un peu flou au terme des deux premiers épisodes diffusés hier), mais surtout par l'aspect humain, inspiré - de l'aveu même des créateurs - par les Leftovers de Damien Lindelof. On y suit donc plus l'évolution des familles, bouleversées par cet événement surnaturel inexpliqué, que l'enquête scientifique essayant de comprendre ce qui peut bien se passer à Brizan.

Malgré tout, quand La Dernière Vague se déchaîne, elle fait s'abattre quelques moments de grand spectacle sur l'écran. Des séquences à couper le souffle, qui entretiennent un climat d'angoisse permanent au fil des épisodes. Alors d'où sort ce nuage extraordinaire ? Pourquoi s'attaque-t-il ainsi à la petite station de Brizan ? Et comment la sauver, elle et ses habitants ? Autant de questions qui titilleront les téléspectateurs de France 2, d'ici la fin de l'année, quand La Dernière Vague finira sa course sur nos téléviseurs.