GOT Podrick
hbo

Le titre "Jenny of oldstones", chanté par Podrick, et présent dans les livres de George R.R. Martin, recèle quelques secrets.

L'épisode 2 de la saison 8 de Game of Thrones s'est fini en musique, avec une chanson interprétée par Podrick à ses compagnons de route, alors que les Marcheurs blancs s'apprêtent à envahir Winterfell. "Jenny of oldstones" est tiré de la saga littéraire de George R.R. Martin. Et le morceau est repris dans le générique de fin par la chanteuse du groupe Florence + the Machine, "honorée de faire partie de cette dernière saison", confie-t-elle à Entertainment Weekly.


Mais que signifie cette balade celtique ? Que faut-il comprendre dans ses paroles mélancoliques ? La chanson parle de "Jenny of Oldstones", descendante des Rois des Premiers hommes et épouse de Duncan Targaryen. Duncan était prince héritier du Trône de fer quand il est tombé amoureux de Jenny. Et quand les deux se sont mariés contre l'avis de son père, le roi Aegon, Duncan a abdiqué et renoncé au Trône afin d'être avec elle. Sa décision, aussi noble fut-elle, a entraîné une tragédie. "Le prince des libellules aimait tellement Jenny of Oldstones qu'il a jeté sa couronne et Westeros a payé le prix du prince avec des cadavres", raconte Barristan Selmy dans leTome 5, "A Dance with Dragons". Et pour cause : en laissant sa place, Duncan a offert le Trône au Mad King, Aerys. Et on sait comment cela s'est terminé... 

De plus, Duncan, le roi Aegon et plusieurs autres personnes sont mortes dans l'incendie du chateau Targaryen, Summerhall, après que le roi essayait de faire revenir des dragons dans les Sept royaumes. Et c'est au milieu de cet incendie tragique que Rhaegar Targaryen, le frère de Daenerys (Emilia Clarke) et père de Jon (Kit Harington), est né.

On comprend donc bien l'analogie entre l'histoire de Duncan et Jenny et celle de Jon et Daenerys. Cela ne présage rien de bon, si Jon décide de renoncer au Trône afin que Dany puisse prendre la place...