La Quatrième Dimension revient en série interactive
CBS

Les téléspectateurs pourront modifier l'histoire d'un épisode en cours de route.

Hollywood tente régulièrement de ressusciter La Quatrième Dimension, série de science-fiction culte aux Etats-Unis, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Parmi les projets les plus récents, Leonardo DiCaprio a par exemple voulu produire un film mis en scène par Matt Reeves ou Joseph Kosinski, J. J. Abrams rêve de relancer la série et il est même question d’un biopic de Rod Serling, le narrateur des épisodes originaux diffusés entre 1959 et 1964. Tous ces projets semblent au point mort, mais une nouvelle idée intéressante est proposée à présent par Interlude, une société qui produit des vidéos interactives (la plus célèbre est sans doute celle de "Like a Rolling Stone", où le tube de Bob Dylan est chanté par des dizaines de célébrités, que le public peut écouter sur 16 chaînes différentes en parallèle, zappant à sa guise au cours de la chanson).

 

Interlude voudrait s’associer à CBS, la chaîne qui diffuse Twilight Zone depuis 1959, pour proposer des épisodes inédits et interactifs. Les téléspectateurs pourraient ainsi « intervenir dans l’intrigue » sur internet et via leurs smartphones au fur et à mesure de la diffusion. Au point de choisir la fin d’un épisode, par exemple ? « Grâce à nos vidéos, le public peut revenir en arrière, choisir la direction que va prendre l’histoire et connaître une nouvelle expérience à chaque fois, expliquent les concepteurs à The Wrap. On veut adapter ça à Twilight Zone, tout en respectant l’esprit original de la série ».

Pour construire cette expérience interactive, l’équipe a choisi un scénariste qui ne vient pas de la télévision mais du jeu-vidéo. Ken Levine, concepteur de BioShock, est en train d’écrire le pilote. Son jeu est justement une référence en matière de narration, car il propose déjà aux gamers de faire des choix moraux en cours de partie. L’intrigue évolue donc en fonction des décisions de chacun et il est ainsi possible de rejouer sans tomber dans la redite.

Voir les fins alternatives de BioShock 2 :

 

Sur le papier, cela semble être une excellente idée pour relancer la série de manière inattendue et novatrice.  La Quatrième Dimension racontait diverses histoires au fil des épisodes et ceux-ci proposaient souvent des fins ouvertes ou des twists de dernière minute. C'était un concept révolutionnaire à l’époque, mais il a souvent été repris depuis (dans X-Files, Au-Delà du réel, Black Mirror etc.) et si la série reste une référence en matière de science-fiction, près de 60 ans plus tard ses épisodes sont logiquement datés. La proposition moderne d’Interlude pourrait intriguer un nouveau public, notamment des gamers habitués à faire de tels choix au cours d’un jeu.

Dans la même veine, le studio développe actuellement une série télé autour de WarGames avec la MGM. Sorti en 1983, le film suivait Matthew Broderick dans la peau d’un jeune pirate informatique accédant à distance à un système informatique très puissant. Croyant être en train de jouer à un jeu de guerre contre l'ordinateur, il se retrouvait en fait à participer à une simulation réelle sur le point d’attaquer l’URSS. Notons qu'un projet de long-métrage avait un temps été à l'étude chez Appian Way, la société de production de Leonardo DiCaprio, tiens, tiens. Ce dernier pourrait-il rejoindre les deux projets interactifs d'Interlude ?