JCVD et Marlène Schiappa dans ONPC
France 2

La polémique enfle autour des propos jugés homophobes tenus par Jean-Claude Van Damme dans l’émission On n’est pas couché.

Jean-Claude Van Damme était samedi 30 juin chez Laurent Ruquier pour faire la promotion de son nouveau film, Lukas (sortie le 22 août). Mais c’est un autre genre de promo que l’acteur belge s’est offert en se faisant recadrer par Marlène Schiappa, secrétaire chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, venue présenter son dernier livre.

Friande de clashs et de polémiques, la production d’On n’est pas couchés savait que Van Damme assurerait le show. Il a même été au-delà de leurs espérances. La rencontre de l’acteur bodybuildé, célèbre pour ses traits d’esprit difficiles à suivre, et de la féministe convaincue membre du gouvernement a fait des étincelles !

Jean-Claude Van Damme ouvre les festivités en interrompant par un sifflement de désapprobation la secrétaire d’Etat, alors qu’elle est interviewée par Laurent Ruquier. Diplomate et polie, elle lui cède la parole. Très à l’aise, Jean-Claude Van Damme la tutoie et finit par lâcher : "Si toutes les femmes travaillent, qu’est-ce qu’ils font les enfants à la maison ?"

Marlène Schiappa, qui n’en croit pas ses oreilles, lui répond : "Ce que vous venez de faire, c’est du mansplaining. C’est-à-dire quand un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu’il sait mieux qu’elle des choses sur son propre domaine d’expertise." Le public approuve. Van Damme, pris au piège, sourit et singe leurs applaudissements.

Les choses auraient pu en rester là. C’était sans compter sur Van Damme, qui revient à la charge peu après, lorsque Marlène Schiappa évoque les couples homosexuels. Après avoir fait une grimace, il déclare, espérant faire rire : "C’est bien… Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient…Tout le monde se marie et tout le monde divorce !" Mais la blague de l’acteur n’a pas du tout plu à la secrétaire d'État.

JCVD très "aware" à l'avant-première de sa série

Pour Marlène Schiappa, c’est la phrase de trop. "La dernière fois que quelqu’un a fait un parallèle entre l’homosexualité et la zoophilie, c’était un élu du Front national en conseil municipal. Il a été condamné par la justice à une amende. Je trouve ça très choquant", déclare-t-elle avant de conclure : "On ne peut pas comparer des choses qui ne sont pas comparables."

Les réseaux sociaux se sont enflammés depuis la diffusion de l’émission, réveillant les vieux démons de la Manif pour tous. Jean-Claude Van Damme, macho voire misogyne ? Au vu de ses propos, on peut difficilement dire le contraire. Homophobe ? L’acteur s’en défend, expliquant au cours de l’émission avoir "beaucoup de copains homosexuels". Les propos tenus par JCVD ne font d’ailleurs pas directement référence à la zoophilie (relation sexuelle entre un humain et un animal), contrairement à ce qu’a laissé entendre la secrétaire d’Etat. Ce qui lui est véritablement reproché, c’est de ne pas prendre au sérieux le mariage homosexuel en comparant les homosexuels à des animaux.

"Si tous les hommes se marient ensemble et si toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants ?", s’interroge-t-il enfin, provoquant l’hilarité du public. Ruquier tente de le rassurer : "On en est loin !" JCVD aura encore fait preuve d’un grand pragmatisme …

Tout le monde sait que c’est mal poli de couper la parole. JCVD s’en souviendra.

Prochainement au Cinéma