Danny Trejo sauve un bébé
UPL Films Distributions

Machete a rangé ses lames et porté secours à un nourrisson prisonnier d'une voiture retournée après un accident de la route.

Danny Trejo, ex-membre de gang, ancien alcoolique et toxicomane, taulard repenti et égérie de la marque Old El Paso et des films bourrins de son cousin Robert Rodriguez, à l’image d’Une nuit en enfer et Machete, est devenu un héros local le temps d’une journée.

Tout commence à Los Angeles, mercredi 7 août, sur une artère relativement fréquentée de la Cité des Anges. Après une mauvaise manœuvre, une voiture se retrouve retournée sur le capot avec, piégé à l’intérieur, un bébé. Danny Trejo, qui passait par là, se met alors à courir et à ramper à travers le véhicule pour extirper le nouveau-né de l’habitacle.

Danny Trejo raconte le jour où sa vie a changé en prison

Au départ, celui-ci n’arrivait pas à détacher la ceinture de sécurité pour attraper correctement l’enfant en bas âge. Une piétonne, témoin de la scène, est venue elle aussi à la rescousse prêtant main forte à Trejo. Une fois le bébé sain et sauf, hors de la carcasse de la voiture, Danny Trejo s’en est occupé le temps que les secours aident la grand-mère de celui-ci.

Entertainment Weekly nous apprend que les pompiers présents sur place ont fait évacuer trois personnes qui ont été directement transportées à l’hôpital pour soigner des blessures légères. Selon Danny Trejo, l’un des conducteurs impliqués dans l’accident aurait grillé un feu rouge. L’acteur a affirmé : "Faite attention [quand vous conduisez], et honnêtement, la seule chose qui a sauvé cet enfant c’est son siège bébé." Et aussi peut-être un peu Machete… Tous les super-héros ne portent pas de cape.

Cannes 2019 - Red 11, le film à 7 000 dollars de Robert Rodriguez [critique]