DR

Loubna Abidar, l'actrice principale du film Much Loved, a été agressée. La police a refusé de prendre sa plainte.

Au Maroc, la polémique autour du film Much Loved ne s'est toujours pas calmée.

Loubna Abidar, l'héroïne du film de Nabil Ayouch qui traite de la prostitution au royaume de Mohamed VI, a été violemment agressée à Casablanca. Dans une vidéo qu'elle a partagée sur Facebook ce vendredi 6 novembre, l'actrice de 29 ans apparaît l'arcade sourcilière en sang et déclare, en arabe : "J'ai été agressée".

DR

"Les médecins, les cliniques et les commissariats ont refusé de m’accueillir. Je suis allée au grand commissariat de Casablanca en pleine nuit et on m'a reçue avec des rires. Le policier a dit : 'Enfin, Abidar a été frappée !'", affirme la jeune femme, qui joue une prostituée dans Much Loved, traduite par France24.

 

 
Depuis que le film marocain a été dévoilé lors du dernier Festival de Cannes, le réalisateur et les actrices sont régulièrement victimes de menaces de mort sur les réseaux sociaux. Un acteur a déjà été agressé à coups de couteau.
Le film a été interdit de sortie au Maroc par le ministère de la Communication pour "outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l’image du royaume".

La bande-annonce de Much Loved de Nabil Ayouch :

Much Loved - VOST, by