Sean Penn Natascha McElhone polémique #MeToo
Ruymen Jim/UPI/ABACA

L’acteur critique le manque de nuance du mouvement.

Interviewé sur la chaîne NBC dans le cadre de la promotion de la série The First, Sean Penn s’est exprimé sur le mouvement #MeToo, rapporte le site Today. Tout est parti d’une déclaration de l’actrice Natascha McElhone, à ses côtés dans The First, selon laquelle les personnages féminins de la série auraient été influencés par le mouvement #MeToo. "J’aimerais penser que rien de tout ça n’a été influencé par ce qu’ils appellent le mouvement #MeToo", a déclaré l’acteur, qui voit davantage ici "une série de nombreuses accusatrices, victimes et accusations, dont certaines sont infondées" qu’un mouvement constitué.

Asia Argento affirme que c’est elle la victime de Jimmy Bennett

Selon l’acteur, le mouvement ne se contenterait pas de faire prendre conscience de la situation des femmes, il dresserait les sexes les uns contre les autres. "L’esprit de ce qui constitue le mouvement #MeToo est de diviser les hommes et les femmes", a-t-il affirmé. Natascha McElhone, qui s’est exprimée au nom des femmes, y voit quant à elle un moyen d’"unir les femmes".

Terry Gilliam est contre le mouvement #MeToo

Sean Penn est très critique envers la tournure que prend le "mouvement", dont il craint qu’il ne devienne "une tendance". "Je suis très suspicieux vis-à-vis d’un mouvement auquel tout le monde adhère avec rage, sans aucune nuance. Et même lorsque les gens essaient d’en discuter de manière nuancée, la nuance elle-même est critiquée, explique l’acteur. Pour eux, tout est tout blanc ou tout noir." L’acteur a conclu en rappelant qu’il était préférable de savoir ralentir et prendre son temps face à l’importance de tels sujets.

A lire aussi sur Première