Lucasfilm

Ewan McGregor doit jouer avec des effets numériques "comme Hayden Christensen, par exemple".

Ce qui est sûr avec l'Episode 7 de Star Wars, qui sortira le 18 décembre 2015 (dans 586 jours) réalisé par J.J. Abrams, ce qu'il ne peut pas être plus mauvais que L'Attaque des clones (2002), le deuxième film de la deuxième trilogie globalement considéré comme l'un des moins bons film des six Star Wars déjà sortis, à peine supérieur à La Menace fantôme. La preuve avec cette vidéo de la série des "trailers honnêtes", créée avec succès par les petits génies de Screen Junkies. Rappleons en quelques mots que le principe des honest trailers consiste à monter une fausse bande-annonce qui dégomme les défauts d'un film au rythme d'une musique épique et d'une voix off digne du légendaire Hal Douglas. Récemment, nous nous sommes régalés avec les honest trailers de Man of Steel, 300, et caetera...

Dès le début, le ton est donné : "de la part du créateur de certains de vos plus beaux souvenirs d'enfance [NDLR : George Lucas], et qui a ensuite fait caca dessus, voici le prequel-sequel qui prouve que La Menace fantôme n'était pas un accident..." Ensuite, la vidéo pêche à la dynamite parmi les défauts de L'Attaque des clones : entre les batailles entre droïdes et clones ("impossible de ressentir de la compassion pour eux") et l'abondance d'effets spéciaux numériques (à tel point que le film est accusé de ne pas avoir eu le temps d'inclure "des combats réalistes, des dialogues réalistes, ou un jeu d'acteur d'Hayden Christensen réaliste"...). Hayden, qui joue Anakin Skywalker (futur Dark Vador) en prend pour son grade, tandis que le pauvre Ewan McGregor doit jouer avec des effets numériques "comme Hayden Christensen". La construction du scénario, le titre même du film est moqué. Mais les deux meilleurs moments restent la compilation des "bavardages" et celle des transitions en volet d'une séquence à une autre si caractéristiques de Star Wars (George Lucas a emprunté l'effet à Akira Kurosawa).

"Allons, J.J., tu ne pourrais pas faire pire que ça !" s'exclame la voix off. Vu le casting impressionnant réuni par Abrams pour l'Episode 7, on espère bien que non...