DR

The Redemption of The Devil ne sera pas montré au Festival international du film documentaire d’Amsterdam à cause des attentats de Paris.

À la suite des attentats du 13 novembre à Paris, lesquels ont fait 89 morts au Bataclan alors que le groupe Eagles of Death Metal se produisait sur scène, un documentaire sur la formation rock vient d’être retiré de la programmation du Festival du Film Documentaire d’Amsterdam (IDFA) qui se tient en ce moment-même en Hollande. D’après la BBC, le calendrier est "inapproprié" pour montrer le film.

Réalisé par Alex Hoffman et produit par Vice, The Redemption of The Devil suit Jesse Hugh, le chanteur et leader des Eagles of Death Metal, juste avant la sortie de leur dernier album Zipper Down. Âgé d’une quarantaine d’années, le rockeur tente d’opérer une rédemption en se tournant vers la religion et la politique après une vie entière de sexe, de drogues et de rock’n’roll. "Un film sur le leader du groupe, Jesse Hughes. Et Dieu. Et la politique. Et la drogue. Et le rock. Et la famille. Et l’amour. Et la rédemption", selon l’affiche du documentaire.

The Redemption of The Devil est disponible en téléchargement légal depuis le mois d’octobre sur Itunes. Sains et saufs, les membres du groupe se sont exprimés pour la première fois ce week-end au sujet de l'attaque qui a visé le Bataclan le 13 novembre. 

 

DR