DR

Jennifer Jason Leigh prête sa voix à Lisa, une jeune femme envoûtante qui va charmer le héros doublé par David Thewlis.

 

Le scénariste d’Eternal Sunshine of a Spotless Mind, Charlie Kaufman, raconte une nouvelle histoire d’amour originale dans Anomalisa, coréalisé avec Duke Johnson en animation. David Thewlis double le personnage principal, un Anglais qui passe une nuit dans un hôtel américain avant de donner une conférence sur le thème du "mieux vivre en société". Alors qu’il conseille les gens pour améliorer leurs rapports humains, il ne parvient pas lui-même à vivre en harmonie avec son entourage, ce qui semble le désespérer. Pour mieux faire ressentir son malaise, les réalisateurs ont choisi de l’entourer de nombreux personnages tous dotés de la même voix (celle de Tom Noonan). Femmes et hommes parlent ainsi avec un timbre grave, masculin.

Tous sauf une, Lisa, une jeune femme qui va immédiatement charmer cet auteur en pleine crise existentielle. Dès leur première rencontre, elle lui paraît exceptionnelle. Pour illustrer cet aspect, les réalisateurs ont fait appel à l’actrice Jennifer Jason Leigh (en ce moment dans Les 8 Salopards) pour la doubler. Ainsi, Lisa se détache du reste du monde. Contrairement à eux, elle a sa propre voix.

Cette "anomalie" donne à cette scène une ambiance particulière et la rend très intrigante. Pourquoi Lisa se détache-t-elle ainsi du reste de la population ? En quoi est-elle si exceptionnelle ? Pour le savoir, rendez-vous dans les salles obscures à partir de mercredi prochain, le 3 février. Bande-annonce :