DR

Avez-vous vu Simon Pegg, Daniel Craig, la nièce de Christopher Lee, Warwick Davis et Thomas Sangster ?

Mise à jour du 27 mai 2018 : TF1 profite de la sortie de Solo pour proposer Star Wars 7, ce soir à partir de 21h. Plutôt que de repartager notre critique, nous vous proposons un petit jeu bien pratique dans le cadre d'une diffusion télé : chercher les caméos de stars.

A lire aussi : Tous les caméos de Rogue One venus des autres films Star Wars

Dossier du 30 décembre 2015 : Attention aux spoilers ! Comme son titre l’indique, cet article est destiné aux spectateurs qui ont déjà vu le film.

Le Réveil de la Force a rapporté plus d’1 milliard de dollars dans le monde en douze jours, ce qui prouve que le public attendait cette suite de pied ferme, au point de retourner voir le blockbuster au cinéma plusieurs fois. L’effet de surprise passé, une nouvelle diffusion permet de s’arrêter sur ses détails. Au-delà des nombreuses références directes à la première trilogie, on peut s’amuser à chercher quelques acteurs connus et/ou trouver les multiples clins d’œil de J. J. Abrams à la culture pop. Voici (au moins) 7 choses à repérer dans Star Wars 7.

Lire aussi : Ce qui tue vraiment dans Star Wars 7

DR

1. Simon Pegg 
Simon Pegg a été repéré sur le plateau de Star Wars 7 au tout début du tournage. Etant donné qu'il est un ami du réalisateur J. J. Abrams, qui lui a offert des rôles dans Mission : Impossible 3 et les Star Trek, la rumeur a vite couru qu'il avait été engagé pour le film, mais l'acteur jurait qu'il ne voulait pas montrer son visage dans cette suite. Pourrait-il alors incarner un personnage masqué ? En numérique ? Ou simplement faire entendre sa voix ? Quelques mois plus tard, une vidéo des coulisses montrait Simon glissé dans un costume d'alien. On sait à présent qu'il interprète l'extra-terrestre à qui Rey (Daisy Ridley) vend des morceaux d'épaves de vaisseau.
Le réalisateur geek Kevin Smith a également fait savoir qu’il avait enregistré une voix pour le film, mais il n’est pas crédité au générique. Ce qui n’empêche pas de bien écouter les dialogues pour essayer de le reconnaître.

2. Daniel Craig (et d’autres Stormtroopers)
Décidément peu discret, Simon Pegg a révélé en interview avant la sortie du film qu’une star britannique encore plus connue que lui avait joué dans Star Wars 7 : Daniel Craig. James Bond envoyé dans une galaxie très très lointaine ? Les fans n’y croyaient pas trop et pourtant, Daniel joue bien un Stormtrooper, manipulé mentalement par Rey quand elle cherche à échapper à Kylo Ren (Adam Driver).

Ce n’est pas le seul Stormtrooper à masquer une personnalité : le compositeur Michael Giacchino, qui a travaillé sur la musique du reboot de Star Trek, de sa suite, et sur celles de Mission : Impossible 3 et Super 8, est le soldat FN-3181. Le FN-9330 cache de son côté Nigel Godrich, le producteur de Radiohead.

Lire aussi : Le sens caché du nom de Finn

DR

3. La nièce de Christopher Lee, la fille de Carrie Fisher (et autres liens familiaux)
J. J. Abrams a évidemment offert un petit rôle à son père. Déjà présent dans les Star Trek, Gerry Abrams apparaît un court instant au sein de la Résistance, sous le nom de Capitaine Cypress.

Harriet Walter (photo) est bien connue des spectateurs de Downton Abbey. La nièce du regretté Christopher Lee, qui interprétait le Comte Dooku dans la prélogie, est elle aussi du côté des gentils. On la voit notamment soigner Chewbacca.

La fille de Carrie Fisher appartient également à la Résistance, dans le rôle du lieutenant Connix, et sa coiffure est un clin d’œil évident à celle de Leia :

DR

On sait aussi que John Boyega (Finn) a invité son père sur le plateau. S’est-il lui aussi caché dans le costume d’un Stormtrooper ? Mystère. Oscar Isaac (Poe) a de son côté révélé qu’il avait proposé à son oncle, grand fan de Star Wars, de venir le voir sur le tournage. Surprise, une fois sur place, J. J. Abrams lui a offert un rôle de figurant. Dans quelle scène ? Pour l’instant, l’acteur n’a pas dévoilé précisément ce caméo.

4. Warwick Davis
Quand le casting du Réveil de la Force a été officiellement lancé, Carrie Fisher, Harrison Ford, Mark Hamill et plusieurs autres stars de la trilogie originale ont rapidement été confirmées. Leia, Han, Luke, Chewbacca, R2D2, C3PO, l’Amiral Ackbar, Nien Nunb… Beaucoup de monde revient dans cette suite ! Warwick Davis a révélé être de la partie seulement quelques mois plus tard, au sein d’une vidéo où il était surexcité à l’idée de retrouver cet univers.

L’interprète de l’Ewok Wicket était revenu dans la prélogie dans la peau de plusieurs personnages : Weedo, Weazel et Wald. Quelle surprise réservait-il au public dans L’Episode VII ? On ne le retrouve finalemennt pas dans la peau d'une créature déjà connue. Il incarne Wollivan, vu chez Maz Kanata (jouée en performance capture par Lupita Nyong’o), et présenté comme un "scout interstellaire" dans un livre officiel du Réveil de la Force.

DR

5. Thomas Brodie-Sangster (et autres clins d’œil à Game of Thrones)
Si on ne voit finalement pas le visage de Gwendoline Christie, choisie pour interpréter le Capitaine Phasma, les fans de Game of Thrones peuvent s’amuser à chercher pas moins de sept comédiens de la série. Il y a bien sûr Max Von Sydow au début du film, puis Thomas Brodie-Sangster (photo ci-dessous) aux commandes de l’un des premiers vaisseaux du Premier Ordre, Mark Stanley, alias Grenn, est l’un des "Knights of Ren" (il est donc masqué mais apparaîtra peut-être dans les suites ?), Miltos Yerolemou (le maître d’armes d’Arya) est apperçu dans le bar de Maz Kanata, Emun Elliott (le chanteur Marillion) fait partie de la Résistance et Jessica Henwick (Nymeria Sand) aussi : elle est pilote de X-Wing.

DR

6. Les références pop (les Beastie Boys, les acteurs de The Raid, Greg Grunberg…)
Ceux qui aiment le cinéma et les séries de J. J. Abrams auront certainement reconnu Greg Grunberg parmi les pilotes de X-Wings. Le réalisateur ne peut se passer de son acteur fétiche, ami d’enfance qu’il surnomme même son "porte-bonheur" !
Dans le même genre, il a proposé un rôle de résistant à l’une des stars de Lost, Ken Leung. Les deux comédiens effectuent un peu plus qu’un caméo et devraient logiquement revenir dans les suites.

Comme dans Star Trek, J. J. a également placé une référence aux Beastie Boys, l’un de ses groupes favoris. Enfin elle est tout de même beaucoup plus discrète. Pas de "Sabotage" à fond, ce coup-ci. Simplement le nom d’un personnage secondaire, Ello Asty, clin d’œil à l’album "Hello Nasty". Ainsi qu’à la série Lost, au passage, qui s’épelle de la même manière en anglais (el - o - es - ti).

DR

Il y a d’autres choix de casting et/ou de noms de personnages au sein du long-métrage qui ont une explication cachée, mais il y en a une qu’on a du mal à comprendre : pourquoi avoir engagé Yayan Ruhian et Iko Uwais, les deux pros des arts martiaux qui excellaient dans The Raid, pour une scène d’action qui ne leur permet pas de montrer l’étendue de leur talent ? Ils font partie des victimes des Rathtars, ces monstres tentaculaires qui attaquent au moment où Han Solo doit payer ses dettes à une bande de criminels de l’espace. Les amateurs d’action sont contents de les voir arriver, mais déchantent très vite : il faut bien avouer qu’ils ne servent pas à grand-chose une fois en scène....

A lire à ce sujet : Ce qui cloche quand même dans Star Wars 7 

DR

7. Les voix d’Ewan McGregor, Alec Guiness, Frank Oz, Bill Hader…
Pour espérer reconnaître les voix de Obi-Wan Kenobi et de Yoda, il faut tendre l’oreille au moment où Rey a sa “vision de Jedi” chez Maz Kanata. Le premier a enregistré une tirade exprès pour cette suite : " You’ve taken your first steps". Comme le second est mort il y a quinze ans, l’équipe a réutilisé un extrait de sa voix dans la trilogie originale, transformant "Afraid" en "Rey". Plusieurs mots de Yoda (Frank Oz) sont repris au cours de cette scène et à un autre moment, on entend aussi la respiration asthmatique de Dark Vador.

Le cas de Bill Hader et Bill Schwartz est différent (et quasiment impossible à reconnaître) : ce sont officiellement les "consultants vocaux" de BB-8, ce qui signifie qu’ils ont été chargés des bruitages du nouveau droïde. Mais leur enregistrement sonnait "trop humain" et "J. J. Abrams a modifié tout ça sur son iPad",  jure Bill Hader. On suppose que le bruitage final a demandé un peu plus de travail que ça, mais l’acteur n’en est pas à son premier caméo vocal pour J. J. puisque c’était déjà lui qui était chargé de faire la voix de… l’Enterprise.

Bonus : Le gagnant de Force For Change
Ce n’est pas une star, ni un membre de la famille de l’équipe, mais D. C. Barnes a fait parler de lui en remportant le concours Force For Change organisé par Lucasfilm et l’Unicef. Invité sur le tournage du film en Angleterre, il a obtenu un petit rôle dans le blockbuster. On le voit au cours de la scène chez Maz Kanata et il a aussi eu droit à son propre making-of :