DR

Oscar du meilleur film en 2016, Spotlight est diffusé pour la première fois en clair, ce jeudi 13 septembre à 21h sur France 3. A l'époque de sa sortie, il avait fait l'unanimité au sein de la rédaction.

Après avoir vu à Venise le bouleversant Beasts of No Nation, on serait tenté de dire que Spotlight, de Thomas McCarthy, est un autre film sur l'enfance maltraitée, puisqu'il y est question de l'affaire des dizaines de prêtres pédophiles couverts pendant des années par l'autorité catholique avant d'être dénoncés par le Boston globe au début des années 2000.

Mais ce serait passer à côté du vrai sujet du film qui retrace la passionnante enquête journalistique ayant abouti à la publication de la dite affaire.

Que sont devenus les vrais journalistes du film primé aux Oscars 2016 ?

L'histoire est racontée comme un thriller qui donne l'impression de vivre l'enquête de l'intérieur, et rend compte de la nature collective du travail en cours et des obstacles que représentent les caractères individuels de chacun des participants. Les interprètes Michael Keaton, Rachel McAdams, Stanley Tucci, Liev Schreiber, Mark Ruffalo, John Slattery excellent tous et doivent se féliciter d'avoir été choisis et si magistralement dirigés.

Mine de rien, le film n'a rien à envier aux meilleurs films du genre que sont Les hommes du présidentNetwork ou Révélations. Mais il a une qualité très contemporaine, qui est d'attirer l'attention sur une question cruciale : avec la disparition accélérée des journaux tels qu'ils existaient encore il y a 15 ans, qui demain sera là pour tirer la sonnette d'alarme ?

A lire aussi sur Première

Trois choses à savoir sur Cheba Louisa

Isabelle Carré et Rachida Brakni forment le tourbillonnant duo de ce premier long métrage de Françoise Charpiat, accompagné par la musique du regretté Rachid Taha, que propose ce soir 1 dose de ciné sur France Ô.

Stupeur et tremblements : une adaptation littéraire parfaitement orchestrée

Ce soir à 20h55 sur France Ô, dans 1 dose de ciné découvrez Stupeur et tremblements d’Alain Corneau, l'adaptation très réussie du roman d’Amélie Nothomb.