Kill Bill 2
TFM Distribution

Après The Revenant, France 2 proposera le film de Tarantino, dimanche soir.

Jamais deux sans trois ? The Revenant a été déprogrammé deux fois par France 2, qui proposera finalement le long métrage avec Leonardo DiCaprio dimanche soir, à 21h. En deuxième partie de soirée, c'est Kill Bill vol 2, de Quentin Tarantino, qui sera à l'honneur. A partir de 23h40, exactement. Ca tombe bien : Leo a retrouvé le cinéaste de Django Unchained pour Once Upon a Time in Hollywood, qui sortira cet été au cinéma.

Premières photos étonnantes de Once Upon a Time in Hollywood, le prochain Quentin Tarantino

Attention les yeux, ici, l’histoire se compose avec le mot hémoglobine. Après s’être débarrassée de ses anciennes collègues, la Mariée (Uma Thurman) poursuit sa vengeance. Il lui reste à régler le sort de Budd (Michael Madsen) puis d’Elle Driver (Daryl Hannah) avant d’éliminer Bill (David Carradine), son ennemi juré…

Voilà pourquoi Uma Thurman est en colère contre Harvey Weinstein et Quentin Tarantino

A sa sortie, en 2004, Première avait été enchanté une nouvelle fois par le cinéma de Tarantino. "Oui, Tarantino fait se rencontrer différentes cultures, différents styles, différentes façons de combattre, différents langages, mais qui émanent d'une même source, écrivait Nicolas Schaller. On pourrait parler d'un véritable festival du film asiatique tant les références sont cohérentes et se complètent. Le principal et génial concept de ce film est simple: filmer des combats asiatiques avec une musique de western spaghetti. Tarantino fait donc de Kill Bill vol.2 une orgie cinématographique, un déluge de fureur visuelle : un film dont on sort couvert de sang avec un immense sourire".

Depuis, QT a réalisé d'autres longs métrages (Inglourious Basterds, Les 8 Salopards...) et petit à petit, l'avis de la rédaction a évolué. Kill Bill 2 se trouve finalement assez bas dans notre top Tarantino : en huitième position. Cette suite divise ! Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Bande-annonce :

Quentin Tarantino répond longuement à Uma Thurman