Alice et le maire
Bac Films

Le film de Nicolas Pariser a une bonne longueur d’avance face à Will Smith et son clone rajeuni dans Gemini Man. (Source : Le Film Français)

Cette semaine, c’est un duo incongru composé d’une jeune et brillante philosophe et d’un maire lassé par la vie politique qui est élu meilleur film des premières séances à Paris. Au total, Alice et le maire de Nicolas Pariser a obtenu 1739 voix sur les 29 copies distribuées. C’est trois fois plus que pour son précédent long-métrage, Le Grand Jeu avec Melvil Poupaud, qui n’avait été vu que 497 fois en 2015.

Alice et le Maire : Fabuleux Fab’ [Critique]

Loin derrière, Gemini Man a vendu 933 tickets parmi les 19 copies à Paris. Le film d’action d’Ang Lee, reposant en grande partie sur le rajeunissement numérique et la performance de Will Smith, est loin d’atteindre les 4719 spectateurs de Hulk ou les 3457 billets achetés pour Tigre & Dragon. Deux Will Smith n’étaient visiblement pas suffisants pour l’emporter.

Gemini Man : la nouvelle vision du futur d’Ang Lee [critique]

De son côté, Géraldine Nakache n’a pas "brillé" en première place cette fois-ci, sa nouvelle comédie J’irai où tu iras n’ayant séduit que 812 personnes. C’est le pire démarrage pour la réalisatrice, après Tout ce qui brille qui avait été vu 2087 fois en 2010 et les 1510 spectateurs de Nous York en 2012. C’est un léger écart pour le récit familial entre les sœurs Vali et Mina, en partance pour Paris et incarnées par l’auteure et Leïla Bekhti.

J’irai où tu iras : Tout ce qui vrille [Critique]

Après le milieu urbain, place à l’océan avec Atlantique de Mati Diop. L’histoire d’amour dramatique entre Souleiman et Ada a attiré 423 personnes parmi les 11 copies distribuées. En moyenne, on peut donc compter 38 spectateurs par projection.

Enfin, il observe ses concurrents de loin, caché derrière sa caméra : Charles Aznavour était cette fois en haut de l’affiche du film Le Regard de Charles. Les centaines d’heures de vidéo, enregistrées par l’artiste et montées par Marc Di Domenico, n’ont cependant pas réussi à vendre plus de 143 billets pour ce démarrage.

 

Premières séances du 2 octobre :

box-office 14h 2 octobre 2019
ComScore / Le Film Français

A lire aussi sur Première