Mike Moh alias Bruce Lee
capture d'écran YouTube

L’acteur incarnant la star mythique des films d’arts martiaux dans le film de Quentin Tarantino a mis les choses au clair.

Round 3. Et ce n’est pas Quentin Tarantino qui a décidé de prendre la parole face à la polémique autour de la représentation de Bruce Lee dans son Once Upon a time… In Hollywood, mais bien son acteur et interprète de la star iconique des films d’arts martiaux : Mike Moh.

Rappel des faits : Shannon Lee, fille de, et Dan Inosanto, ancien partenaire d’entraînenemet de Bruce Lee, ont vivement critiqué le portrait de la star fait par Tarantino dans son film. "Un connard arrogant", selon Shannon Lee, alors qu’Inosanto déplore un portrait prétentieux et exagéré.

De son côté, Mike Moh a confié à dans une interview donnée à Birth.Movie.Death, relayée par Vanity Fair, avoir eu un "conflit intérieur" face au rôle qu’il devait jouer. "Quand j’ai lu le scénario, je me suis dit : ‘Wow’", explique l’acteur. "Je ne peux pas dire exactement ce que racontait le script original mais j’étais tiraillé intérieurement car Bruce Lee est mon héros. Dans mon esprit, c’est littéralement un dieu. Ce n’était pas un être-humain pour moi mais plutôt une sorte super-héros. Et je pense que c’est comme cela que le voit la plupart des gens."

Shannon Lee, fille de Bruce Lee, tacle sévèrement Quentin Tarantino

Mike Moh renchérit, notamment concernant son travail dans Once Upon a time… In Hollywood et la représentation de la star des années 70 faite par Tarantino : "Il faut comprendre que c’est un film de Tarantino. Il ne va pas faire ce que tout le monde attend ou veuille qu’il fasse. Vous devez vous attendre à quelque chose d’inattendu. Ensuite, je le savais dès le départ : Tarantino adore Bruce, il lui rend honneur."

Hormis une représentation visiblement "caricaturale", comme l’ont souligné Shannon Lee et Dan Inosanto dans leurs interviews respectives, le cœur de la polémique vient d’une scène dans laquelle le Bruce Lee fictif se prend une raclée par Cliff Booth, le personnage tarantinien incarné par Brad Pitt à l’écran. Mike Moh a tenu à clarifier les choses notamment sur l’issue de ce combat : "Vous me donniez cinq secondes de plus et Bruce Lee aurait gagné."

Enfin, l’acteur au cœur de la controverse médiatique a conclu en expliquant qu’il avait beaucoup étudié le personnage de Bruce Lee. "Quand je me suis plongé dans mon travail de préparation, j’ai compris que Bruce voulait que les gens autour de lui sachent qu’il était humain. Et je le respecte encore plus pour ça, de savoir qu’il a eu lui aussi des défis à relever, des obstacles à franchir, comme n’importe qui."

Balle au centre ?

Dan Inosanto, ex-protégé de Bruce Lee, critique à son tour Quentin Tarantino

A lire aussi sur Première

Tarantino défend 'son' Bruce Lee

Le cinéaste revient enfin sur la polémique entourant son nouveau film Once Upon a time... In Hollywood et sa représentation à l'écran du légendaire Bruce Lee.