twitter @NicolasWR

Le réalisateur de Drive mettra en avant des longs métrages "libres" et méconnus.

Il l’avait annoncé lors du festival Lumière 2017, et c’est en train de devenir réalité : Nicolas Winding Refn lance sa plateforme de streaming. Le réalisateur de Drive et de The Neon Demon, qui prépare actuellement la série Too Old to Die Young, veut mettre en ligne gratuitement un film par mois sur le site byNWR. Des œuvres méconnues, mais que le cinéaste adore. "Je veux que ce soit un lieu incontrôlable, explique-t-il à The Guardian. Un beau chaos, où chacun peut créer son propre univers et dire ce qu’il pense, sans être surveillé par le business. Un site dédié à la liberté de parole, dont l’accès sera gratuit. Ces dernières années, j’ai acheté et restauré des vieux films, c’était mon hobby. Je me demandais ce que je pourrais en faire, et j’ai réalisé que je devrais les partager gratuitement. Alors, j’ai créé ce site où ils pourront être vus. Il n’y a pas de piège, on ne vous y vendra rien. Vous le regardez ou vous partez."

Il mettra tout d’abord en ligne Night Tide, de Curtis Harrington, The Nest of the Cuckoo Birds, de Bert Williams, The Burning Hell, de Ron Ormond et Hot Thrills and Warm Chills, Dale Berry.

Nicolas Winding Refn : "Je suis le troisième frère Lumière, je veux ressusciter le cinéma"

Prochainement au Cinéma