Med Hondo Commisaire Moulin
RUTMAN / TF1 / SIPA

Le doubleur de l'âne dans Shrek et de Rafiki dans Le Roi Lion est mort à l’âge de 82 ans.

Med Hondo était plus connu pour sa voix que pour son visage. Doubleur génial d’Eddie Murphy pendant toute sa carrière, la voix française du Flic de Beverlly Hills s'est éteinte à Paris à l’âge de 82 ans. Med Hondo était célèbre pour avoir donné vie à l’âne de Shrek ou encore à Rafiki dans Le Roi Lion. L'artiste français d'origine mauritanienne prêtait son timbre si particulier à Morgan Freeman dans certains de ses films comme Seven ou Million Dollar Baby. Il avait également doublé d'autres acteurs afro-américains, notamment Richard Pryor et Laurence Fishburne.

 

"Quand on double, il faut regarder l’acteur dans les yeux", avait-il déclaré au cours d’une interview pour Great Big Story. Né dans la ville mauritanienne d’Atar en 1936, Med Hondo débarque en France à 23 ans pour suivre une formation théâtrale au cours d’art dramatique de François Rosay. Après avoir fondé sa troupe Griotshango, le jeune acteur enchaîne les petits rôles chez les plus grands. Il fait une courte apparition dans Un homme de trop de Costa Gavras et passe furtivement devant la caméra de John Huston dans Promenade avec l’amour et la mort. Il peut être aussi aperçu dans la scène du métro du Masculin féminin de Jean-Luc Godard.

 

Déterminé à réaliser des films, il tourne son premier long-métrage Soleil Ô qu'il finit en 1969 avec de maigres financements. Ce film engagé contre le colonialisme, que son auteur définissait comme "10 ans de gaullisme vu par les yeux d'un Africain à Paris", avait été mis à l'honneur sur la Croisette dans la section Cannes Classics en 2017. Ses longs-métrages suivants abordent aussi les thèmes du colonialisme et du racisme en France, de Bicots-nègres, vos voisins (1973) à sa comédie musicale tragique West Indies ou les nègres marrons de la liberté (1979). Sa dénonciation des crimes de guerre en période coloniale dans Sarraounia lui ont même valu le Grand Prix au Fespaco en 1987.