Star Wars : The High Republic
Lucasfilm

Bienvenue dans la "High Republic", deux siècles avant l’Empire et la Saga Skywalker.

L’avenir de Star Wars se conjugue au passé : ce n’est pas vraiment un scoop, tant l’univers créé par George Lucas et géré par Disney carbure à la nostalgie, mais ça risque de continuer dans le futur puisque Lucasfilm vient de dévoiler la prochaine "ère" officielle de Star Wars. Soit un cadre historique et transmédia dans lequel seront créés romans, BD, jeux et peut-être films et séries télé. Bienvenue donc dans la "High Republic", ou "Haute République" : la République galactique dans toute sa splendeur, deux cent ans avant l’avènement de l’Empire et le début de la Saga Skywalker (initiée avec La Menace fantôme, et achevée avec L’Ascension de Skywalker). Une vidéo officielle vous en dira plus sur le sujet :

On retiendra que si la "Haute République" réunit tous les éléments standard de l’univers Star Wars, elle offre un grand terrain de jeu aux chevaliers Jedi qui ne sont pas les mystiques décadents de la prélogie, les fantômes légendaires de la première trilogie ou les guerriers surpuissants de la "Old Republic" (qui s’étend entre vingt-quatre mille ans et mille ans avant le premier film Star Wars), déjà explorée dans des jeux vidéo à succès comme Knights of the Old Republic, entre autres. Les méchants pillards de cette période sont réunis dans une bande de "vikings de l’espace" appelée "the Nile", tandis qu’une menace obscure traîne dans l’espace… Plus amusant, les Jedi de la Haute République sont qualifiés de "Chevaliers de la Table ronde", voire -s’ils exercent leur talent aux frontières de la Galaxie dans une ambiance d’Ouest sauvage- de Texas Rangers de l’espace, selon Pablo Hidalgo, grand maître gérant les différents univers Star Wars à travers ses multiples déclinaisons multimédia. Les oeuvres qu'on aperçoit dans cette vidéo semblent s'adresser à un public très jeune : une cible cruciale pour l'avenir de Star Wars.

Avant d’entendre le générique de Walker, Texas Ranger avec Chuck Norris dans une Galaxie lointaine, très lointaine, le futur de Star Wars est sur petit écran : la série The Mandalorian débarquera en France avec Disney+ le 24 mars (la saison 2 est déjà prévue pour cet automne), tandis que Disney prépare une série sur les jeunes années d’Obi-Wan Kenobi avec Ewan McGregor et une autre sur Cassian Andor (Diego Luna), l’un des héros de Rogue One. Et au cinéma ? Disney aurait récemment demandé au scénariste de Luke Cage Matt Owens et au réalisateur J.D. Dillard (Sleight) de plancher sur un film, tandis que Kevin Feige (big boss du Marvel Cinematic Universe) serait aussi au boulot sur un film, et qu’une nouvelle trilogie conçue par Rian Johnson (Les Derniers Jedi) est toujours dans les tuyaux. "Le Côté obscur brouille tout, impossible à discerner le futur est", comme disait Yoda. On lui opposera un autre philosophe : "In the eyes of a Ranger, the unsuspecting stranger had better know the truth of wrong from right."