Story-board Les Sentinelles
Capture d'écran Youtube / Julien Mokrani

L’adaptation de la bande dessinée éponyme qui proposait des visuels puissants et fantastiques de la Première Guerre Mondiale était produite à l’origine par Alexandre Aja.

Dans le cimetière des projets abandonnés du cinéma français, Les Sentinelles ne paie pas de mine. C’était pourtant une entreprise ambitieuse qu’avait lancée Julien Mokrani, réalisateur de deux courts-métrages au style affirmé (Batman : Ashes to Ashes et Welcome to Hoxford), et Alexandre Aja (remaker de La Colline a des yeux en 2006) à la production.

Le long-métrage devait adapter la BD éponyme signée Xavier Dorison et Enrique Breccia, reprenant les aventures de Taillefer, un soldat mi-homme mi-robot créé pour combattre dans les tranchées durant la Première Guerre Mondiale. Les premiers concept art dévoilés en 2014 avaient montré le potentiel visuel du film et la motivation de son réalisateur semblait inébranlable.

concept art Les Sentinelles
Concept Art Les Sentinelles / Ronan Toulhoat

Comme il l’indiquait au Figaro, Julien Mokrani souhaitait se battre pour créer un film français : "Il faut créer une brèche pour revenir à ce que la France savait faire dans le passé : du grand cinéma de genre, populaire et ambitieux."

Un projet ambitieux, aux visuels puissants, inspirés à la fois du côté fantastique de l’œuvre originale mais aussi d’archives parfois surprenantes : "La Première Guerre mondiale regorge d'équipements et d'armements tout droit sortis de récits de science-fiction : des casques équipés de cottes de mailles, des fusils de calibres surréalistes, des masques effrayants contre le gaz moutarde, des scaphandres éléphantesques… Plutôt que de donner une projection fantasque du passé, il suffit de s'appuyer sur la réalité méconnue et pourtant visuellement fascinante de cette période de notre histoire."

Les Sentinelles concept art
Concept Art Les Sentinelles / Pierre Etienne Travers

Malheureusement, tout s’écroule en 2017 quand Julien Mokrani et Alexandre Aja affirment avoir abandonné le projet. Contacté par Allociné, le réalisateur avait ainsi expliqué : "Nous sommes face à un mur, mais je pense que nous avons créé des belles lézardes. Maintenant, c'est à une autre équipe de s'atteler à cette bataille. Même si j'aurais aimé que ça se passe différemment, je pense que le scénariste/producteur aux commandes aujourd'hui va vraiment continuer à pousser ce projet dans le bon sens. J'espère que les étoiles s'aligneront et que nous croiserons avec Aja, à nouveau la route des Sentinelles."

Les concepteurs de l’adaptation ont quitté le navire, mais celui-ci n’a pas encore tout à fait sombré. Récemment, des images ont refait surface : le 15 juillet, Julien Mokrani a publié sur sa chaîne Youtube le story-board animé de ce qui aurait dû être un plan-séquence du film, dans lequel Taillefer et ses camarades Sentinelles se battent dans les tranchées. Et le réalisateur s’est exprimé dans la description :

"Les Sentinelles, le film ? Trois ans que je ne fais plus partie de ce projet. Alexandre Aja et moi mourions d’envie de vous montrer au moins une partie du travail accompli à deux. Voilà donc le résultat d’une de nos séquences, qui représente le plus gros travail que j’aie fait dans toute ma vie. N’hésitez pas à partager pour que cet extrait ait un public. Encore merci à tous ceux qui nous ont aidés et qui m’ont fait confiance. Nous avons vraiment fait de notre mieux. Nous verrons bien ce que réserve le futur pour Les Sentinelles !"

 

Les Sentinelles n’a toujours pas été déterré mais la vidéo permet d’entrevoir l’ambition derrière ce projet fou et colossal. Projet qui est pour l’instant au point mort.