Lee Unkrich, le réalisateur de Toy Story 3 et Coco, quitte Pixar
Abaca

Après 25 ans de carrière au sein du studio, l’animateur veut passer plus de temps en famille.

"Je ne pars pas pour réaliser un film pour un autre studio, mais au contraire pour passer plus de temps en famille -nous en avons besoin- et poursuivre des passions que j’ai longtemps laissées de côté." Lee Unkrich a annoncé ce week-end sur Twitter qu’il quittait Pixar, après 25 ans dans la boîte, et il a tenu à remercier et rassurer tous ses collaborateurs. Il faut dire qu’il part au beau milieu d’une période de changements au sein de la firme : c’est la troisième figure historique à quitter Pixar après John Lasseter, accusé de comportement déplacé envers plusieurs employées fin 2017, qui vient tout juste de laisser sa place de directeur, et Ed Catmull, co-fondateur de la firme à ses côtés, qui s’apprête à faire de même.

Viré de chez Disney-Pixar, John Lasseter est embauché par Skydance Animation

La réorganisation à la tête du studio est logiquement chamboulée : Jim Morris restera le seul président de Pixar, et il travaillera en collaboration étroite avec son homologue de chez Disney, Andrew Millstrein. Tous deux devront rendre des comptes au grand patron Alan Horn, et ils superviseront la branche créative, qui sera elle chapeautée par Jennifer Lee et Pete Docter. La réalisatrice de La Reine des Neiges sera chargée de superviser la fabrication des Disney à venir (Les Mondes de Ralph 2, La Reine des Neiges 2…) et le metteur en scène de Là-Haut s’occupera des futurs Pixar, tels que Toy Story 4.

Lee Unkrich est arrivé chez Pixar en 1994 et a travaillé en tant qu’animateur sur Toy Story 2 (1999), Monstres et cie (2001), Le Monde de Némo (2003) et Cars (2006). Il a depuis réalisé Toy Story 3, sorti en 2010 et figurant parmi les plus gros succès de la firme grâce à plus d’1 milliard de dollars de recettes, et Coco, film très émouvant sorti en 2017. "Mon expérience sur ce dernier m’a prouvé à quel point les histoires que l’on crée peuvent nous toucher profondément en tant qu’individus et membres d’une culture, a-t-il commenté dans son message de départ. Je dis souvent aux gens que le pire, quand on travaille chez Pixar, c’est qu’on ne peut pas découvrir de nouveau film du studio sans avoir travaillé dessus ou sans connaître ses détails de création. Cela va prendre quelques années, mais j’ai hâte de pouvoir enfin en découvrir sans rien savoir dessus. Je serai le premier à me rendre au cinéma pour voir ce que vous avez imaginé tous ensemble."

Nous avions rencontré Lee Unkrich à la sortie de Coco pour parler des multiples influences de son long métrage animé :

40 ans de blockbusters hollywoodiens : Toy Story 3 (2010)