Marvel Studios

La fin d’Infinity War aurait été beaucoup moins choquante.

Dans son nouveau numéro, le magazine Empire a interviewé le co-scénariste d’Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame, Stephen McFeely. Et ce dernier confie que le claquement de doigts de Thanos (le fameux « snap ») qui a fait disparaître la moitié de l’univers, aurait pu ne pas figurer à la conclusion d’Infinity War. Il aurait alors fallu attendre Avengers : Endgame. « On avait tellement de choses à raconter que dans les premières versions du script, on s’est dit qu’on ne devrait peut-être pas mettre le snap avant la fin de l’acte 1 d’Endgame », se souvient-il.

D’Iron Man à Captain Marvel : la timeline (presque) complète du MCU

Kevin Feige, le patron de Marvel Studios, précise de son côté que le claquement de doigts était la conclusion qu’il envisageait depuis très longtemps : « On a parlé de cette fin pendant des années et des années. C’était la raison pour laquelle on voulait adapter Le Gant de l’infini. Quelle était la chose la plus choquante qu’on pouvait faire ? Terminer le film avec le snap ». Une décision qui a évidemment marqué le MCU a tout jamais, et qui avait le grand mérite de laisser les spectateurs dans l’attente d’une suite. 

Avengers : Endgame sera dans les salles françaises le 24 avril prochain, et on y verra certainement les super-héros prendre leur revanche sur Thanos.