Sophia Lillis
Orion Pictures Corporation

Une adaptation du classique des frères Grimm très loin du conte pour enfants.

Si vous pensiez que la nouvelle adaptation au cinéma d’Hansel et Gretel s’approchait du conte pour enfants des frères Grimm, passez votre chemin. Le film, intitulé Gretel Et Hansel et réalisé par Osgood Perkins (I Am the Pretty Thing That Lives in the House), promet d’être effrayant et bien plus sombre, comme en témoigne la lugubre bande-annonce sortie récemment. Cette nouvelle adaptation, prévue le 31 janvier prochain aux Etats-Unis et prochainement en France, réunit la très prometteuse Sophia Lillis (Beverly dans Ça) dans le rôle de Gretel et le jeune Samuel Leakey (qui sera aussi Oliver Twist prochainement) dans celui d’Hansel.

Si, à première vue, le film épouse la trame initiale du célèbre conte (une jeune fille et son frère s’égarent dans une forêt sombre à la recherche de nourriture et tombent nez-à-nez sur une sorcière terrifiante, interprétée par l’actrice sud-africaine Alice Krige), l’adaptation d’Osgood Perkins va plus loin en resserrant l’intrigue autour du personnage de Gretel, comme l’indique le titre du film modifié pour l’occasion. D’après les images de la bande-annonce, l’histoire devrait prendre place dans la maison de la sorcière. Et attention, spoiler : elle n’est pas faite en pain d’épice.

Osgood Perkins n’en est d’ailleurs pas à son premier coup d’essai quand il s’agit de cinéma d’épouvante. On lui doit notamment le film d’horreur psychologique February, sorti en 2016 avec Emma Roberts au casting, sans oublier I Am the Pretty Thing that Lives in the House (2016), retraçant les mésaventures d’une infirmière à domicile devant s’occuper d’un écrivain dont la maison est hantée.

Gretel et Hansel : Premier teaser flippant pour la nouvelle adaptation de l’iconique conte