James Gunn
Abaca

Le réalisateur avait fait des blagues sur la pédophilie et le viol.

James Gunn ne sera pas derrière la caméra pour Les Gardiens de la galaxie 3, la franchise Marvel dont il avait réalisé les deux premiers épisodes. Le cinéaste a été viré par Disney Studios suite à un article du très (très) conservateur site américain The Daily Caller, qui mettait en avant de vieux tweets de Gunn, datés de 2008 et 2009. Durant cette époque où Twitter était un far west numérique, il avait posté plusieurs messages avec des blagues plus que douteuses sur la pédophilie et le viol. Alan Horn, président de Disney, a régi avec rapidité et virulence : dans un communiqué envoyé à la presse, il écrit que « les déclarations offensantes découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et contradictoires avec les valeurs de notre studio. Nous avons rompu toute relation professionnelle avec lui ».

James Gunn a lui-même répondu sur Twitter : « Beaucoup de gens qui ont suivi ma carrière savent que, quand j'ai commencé, je me voyais comme un provocateur, faisant des films et racontant des blagues scandaleuses et taboues. Comme j'en ai parlé publiquement de nombreuses fois, j'ai changé en tant que personne, tout comme mon travail et mon humeur. Je ne dis pas que je suis meilleur, mais je suis très, très différent de ce que j'étais il y a quelques années. Mon travail trouve ses racines dans l'amour, le lien avec les autres et moins dans la colère. L'époque où je disais quelque chose juste parce que c'était choquant et faire réagir les gens sont terminés ».

D'après le Hollywood Reporter, James Gunn ne devrait pas participer à la conférence de Sony au Comic Con de San Diego où il était attendu, certainement pour annoncer un film Nameless, adapté du comic book de Grant Morrison et Chris Burnham.

Le script des Gardiens de la galaxie 3, écrit par Gunn, est déjà terminé et le tournage devait commencer à Atlanta à l'automne. La sortie était attendue pour 2020, même si la date n'a jamais été officialisée par Marvel Studios. En plus de son boulot sur la franchise Les Gardiens de la galaxie, James Gunn avait pris ces dernières années de plus en plus de place chez Marvel, au point de travailler avec Kevin Feige sur l'aspect « cosmique » du MCU, actuellement en plein développement.

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première