DR

"Je ne ferai jamais de film Indiana Jones sans George Lucas", a affirmé Steven Spielberg.

En tournée promo pour son prochain film Le BGG - Le Bon Gros Géant, Steven Spielberg a déclaré que George Lucas était bien impliqué dans la conception du prochain Indiana Jones. "George sera producteur exécutif du film avec moi...", a-t-il dit au micro du site The Bearded Trio. "Je ne ferai jamais de film Indiana Jones sans George Lucas. Ce serait complètement fou." Le créateur de Star Wars a conçu les quatre premiers Indiana Jones avec son grand ami Steven, et ce dernier avait quand même une fâcheuse tendance à rejeter la responsabilité d'Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (2008) -gros succès en salles mais déception pour les fans- sur George. Ce dernier avait été évincé de la conception de Star Wars : Le Réveil de la Force et on le pensait à la retraite, mais Spielberg vient donc de le ramener dans la lumière, une fois de plus (on espère que Steven n'a pas ramené George pour lui servir de bouc émissaire).

Indiana Jones 5 va-t-il être réussi ?

Indiana Jones 5, toujours avec Harrison Ford dans le rôle de l'aventurier de l'archéologie, sortira en juillet 2019 avec John Williams à la musique, David Koepp (Jurassic Park) au scénario, et Kathleen Kennedy (boss de Lucasfilm) à la production. Les étoiles sont alignées pour que le film soit à la hauteur des trois premiers -en sachant que d'ici là Spielberg aura sorti trois films, Le BGG (20 juillet 2016 en France), The Kidnapping of Edgardo Mortara avec Mark Rylance en pape (2017) et son odyssée de science-fiction Ready Player One (mars 2018).

Pendant ce temps, Bob Iger, PDG de Disney (qui détient la franchise Indiana Jones, évidemment), vient d'être élu numéro un du top 100 des personnalités les plus influentes du monde du cinéma par The Hollywood Reporter. Et dans un entretien à ce magazine, Bob a confirmé qu'Indiana Jones 5 allait lancer une nouvelle série de films. Reste à savoir sous quelle forme, puisqu'Harrison Ford aura beau survivre cette fois dans ce film ("Je ne le tuerai pas", a affirmé Spielby) et qu'il aura 77 ans au moment de sa sortie, quand même. Il faut penser à la relève. Alors c'est quoi le programme ? "Ce ne sera pas comme Star Wars, mais on espère... écoutez, là on se concentre sur un reboot, ou une suite directe (continuum) et puis une espèce de reboot", a déclaré Bob, un peu embrouillé. "On le fait revenir et puis on doit réfléchir à la suite. C'est ce que je veux dire. C'est pas vraiment un reboot, c'est un boot -un reboot (sic). Je sais pas. On a Harrison Ford en Indiana Jones. Mais après, on va où ? On en a parlé, mais je ne donnerai pas de détails. Ce n'est pas la même échelle que l'univers de Star Wars, mais je sens qu'on va faire plusieurs films. Ce ne sera pas un one-shot."

On sent bien que le scénario d'Indiana Jones est donc loin d'être fixé. Notre idée de "boot" : reprendre celle de la série Les Aventures du jeune Indiana Jones -dont Bob était producteur à l'époque- et faire un film flashback où le vieil Indy se rappelle ses aventures de jeunesse. Ca permettrait d'introduire un acteur jeune pour jouer Henry Jones, Jr. tout en gardant Harrison. On verra bien.

Prochainement au Cinéma